Njacko Backo: «il faut prouver aux enfants que le bon existe»

Le musicien publie un conte pour enfants

Partagez
Tweetez
Envoyez

L’artiste Njacko Backo, d’origine camerounaise, bien connu en Ontario, au Québec et ailleurs, vient de publier un conte bilingue pour enfants intitulé Baki et l’oeuf magique. L’histoire s’inspire de sa propre expérience de jeune garçon à Bazou, son village natal au Cameroun. Un récit pour «prouver aux enfants que le bon existe, à travers les contes», selon l’auteur.

Baki et l’oeuf magique est le premier conte d’une série de sept petits livres destinés aux enfants de 7 ans et plus que Njacko Backo projette de publier dans un avenir rapproché.

L’histoire de Baki se veut «le reflet de l’actualité africaine», a commenté l’auteur rencontré par L’Express. «Les familles en Afrique rurale comptent souvent de nombreux enfants, tel que dans le cas de Baki, jeune garçon orphelin, qui vit avec sa tante et ses 12 cousins.»

Ainsi, comme le vécu du jeune héros imaginé par Njacko Backo, l’auteur a connu la vie de village où la communauté prend charge de l’élevage des enfants; les plus âgés détiennent l’autorité en toutes circonstances.

Les parents de Baki ont été emportés par un violent ouragan ayant ravagé la communauté. Malheureusement la tantine «était très méchante et faisait marcher ses enfants à coup de bambou sur la tête».

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

À l’occasion de la naissance de son 13e enfant, la famille organise, selon les traditions locales, une grande fête communautaire. Suite aux festivités, à la demande de sa tantine enragée, Baki doit aller laver la vaisselle à la main, aux berges de la rivière, et perd une fourchette.

L’histoire accentue nettement l’attitude dévouée de l’enfant envers l’adulte et sensibilise à l’importance de l’eau, difficilement accessible, bien qu’indispensable aux besognes quotidiennes des familles africaines vivant dans la brousse.

Crocodile grand-père

Baki cherchant la fourchette, s’enfonce de plus en plus dans les marais et se retrouve bientôt entouré de crocodiles affamés.

Miraculeusement, le crocodile grand-père arriva et se mit à parler. «Dans mes contes, je fais parler les animaux, ce sont eux qui transmettent la morale de l’histoire. Ainsi, personne n’est blessé dans son amour propre», souligne Njacko Backo.

«Vous, les êtres humains, vous êtes étranges! À cause d’une fourchette, on t’envoie courir un si grand danger, alors que d’habitude vous mangez avec vos doigts», s’exclame le crocodile grand-père.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le vieux crocodile laisse repartir l’enfant sans le croquer, tout en offrant même de l’aider; grâce au patriarche, Baki fait la rencontre de la fée des marais abritée par le fameux baobab.

La fée remet l’oeuf magique à l’enfant qui sortira vainqueur de mille et une péripéties imprévues. Et par magie, Baki retrouve sa tantine toute souriante; la gentillesse l’emporte sur la méchanceté.

«Le livre promeut l’endurance, le courage, et démontre que la vie sans problèmes perd sa beauté», selon l’auteur.

Leçons de vie et nomadité

«J’ai imaginé ce conte à partir des histoires que me racontait ma grand-mère qui m’a élevé. Ayant traversé une enfance assez difficile, j’ai décidé de quitter mon village à 17 ans», confie Njacko Backo, début cinquantaine.

«Mais malgré toutes ces années de chemins parcourus en Afrique, en passant par l’Europe, jusqu’en Amérique, les récits de ma grand-mère ne m’ont jamais quitté.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Ce sont ses histoires, remplies de leçons de vie, et ma nomadité, qui m’ont alimenté et permis de créer l’histoire de Baki et l’oeuf magique et plusieurs autres contes que j’ai composés au cours de ces 12 dernières années.»

Son deuxième conte qui sera publié l’an prochain, «parlera d’un lion qui veut devenir végétarien…»

Lecture bilingue

On peut se procurer Baki and the magic egg/Baki et l’oeuf magique auprès de plusieurs librairies à Toronto: Mabel’s Fabels (chemin Mount Pleasant), Toronto Women’s Bookstore (rue Harbord), A Different Booklist (rue Bathurst), African Drums & Art Crafts (rue Dundas est).

Un ouvrage au langage authentique décoré d’illustrations tropicales étincelantes par Bruce Parsons, qui permet de pénétrer la culture camerounaise, tout en lisant un conte aux enfants dans les deux langues.

Njacko Backo a composé Baki et l’oeuf magique au cours des années 1990; lequel a été traduit vers l’anglais par son épouse, Valery Woloshyn, en 1998, et joué sous la forme d’une pièce de théâtre pour enfants au zoo de Granby au Québec.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur