Njacko Backo en studio pour son 11e album

Njacko Backo, Walter Maclean, Ken Whiteley et Valery Woloshyn en studio.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Cinq ans après la fin de son groupe Kalimba Kalimba, Njacko Backo revient en studio, entouré de trois nouveaux musiciens, pour enregistrer son onzième album.

Kalimba At Work est maintenant formé de Valery Woloshyn, Anne Lederman, Walter Maclean et Njacko Backo, chanteur et percussionniste originaire du Cameroon qui réside à Toronto depuis plus de trois décennies.

L’Express les a rencontrés dans les studios de Ken Whiteley, producteur renommé au Canada. Ce nouvel album reprendra les ingrédients si chers à Njacko Backo, à savoir les instruments de musique traditionnels d’Afrique de l’Ouest et du Centre, comme le ngoni ou le kalimba.

«Pour la troisième fois, le Conseil des Arts de l’Ontario subventionne mon album», indique Njacko Backo. «Sans eux, cet album n’aurait jamais pu voir le jour.»

Un album pour enfants

Pour ce onzième disque, Njacko Backo a cherché à créer quelque chose de différent des précédents. «Après 34 ans de travail avec les enfants, j’ai décidé de leur consacrer un album. Mes chansons seront dédiées aux familles entières.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

En effet, sa renommée torontoise tient avant tout à son implication dans la vie scolaire des enfants.

Le Kalimba double, aussi appelé «piano à pouces» est l’instrument favori de Njacko Backo.

Cette année, il intervient dans les écoles francophones et anglophones par le biais de Mariposa dans les écoles, faisant partager aux enfants la culture de son pays d’origine. Ses interventions prennent la forme d’ateliers de musique et de contes.

«Travailler avec les enfants, c’est l’or de ma vie», explique Njacko Backo.

Collaboration avec Ken Whiteley

C’est d’ailleurs dans le contexte de Mariposa dans les écoles que Njacko Backo a fait la rencontre décisive de Ken Whiteley. Ce dernier, surnommé «le parrain de la musique pour enfants», intervient lui aussi pour animer des ateliers dans les écoles torontoises.

«Ken est un des plus grands musiciens canadiens que je connaisse. C’est la première fois que je collabore avec lui et j’en suis très fier.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Ken Whiteley, le producteur de l’album, a plus d’une corde à son arc.

En effet, le producteur et musicien a de multiples cordes à son arc qui lui permettent de réussir dans le monde de la musique. Il a produit plus de 150 disques, a été sélectionné 23 fois aux prix Juno et a gagné trois fois.

Une nouvelle aventure, donc, pour Njacko Backo et son groupe, qui s’annonce comme une belle réussite.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur