Ne pas laisser tomber l’Afrique!

Partagez
Tweetez
Envoyez

En 1980, 15 millions d’enfants mouraient dans le monde. Aujourd’hui, ce chiffre est descendu à 11 millions par an, ce qui représente encore un nombre effarant d’enfants qui meurent de maladies que l’on peut pourtant facilement prévenir et traiter. Près de la moitié de ces 11 millions de morts, soit près de 5 millions, ont lieu en Afrique subsaharienne.

Notre Premier Ministre a peut-être l’intention de donner plus d’attention aux pays pauvres de l’Amérique du Sud comme il le mentionnait dernièrement, mais il ne faudrait pas pour autant abandonner l’Afrique, particulièrement la région subsaharienne, où la pauvreté extrême frappe le plus fort.

Cet été, pour chaque enfant que l’on voit jouer dehors, deux enfants vont mourir, dans une autre partie du monde, avant que l’année ne s’achève. Souhaitons que le gouvernement conservateur via l’ACDI, se montre chef de file dans cette lutte à finir contre la pauvreté qui tue.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur