Naissance du politicien Gilles Pouliot

Il y a 65 ans

Partagez
Tweetez
Envoyez

Lorsque Gilles Pouliot est élu député néo-démocrate en 1985, il ne s’imagine pas, loin de là, qu’il deviendra un jour ministre dans le cabinet de Bob Rae. Comme quoi la politique peut réserver bien des surprises.

Né à Montréal le 25 mai 1942, Gilles Pouliot travaille brièvement au Manitoba, puis s’engage dans les mines de Manitouwadge (Nord ontarien) en 1965. Militant du Nouveau Parti démocrate, il devient président du NPD pour la circonscription de Lac Nipigon. Pouliot se fait élire préfet de Manitouwadge en 1976 et demeure en fonction jusqu’en 1982.

Lors des élections du 2 mai 1985, Gilles Pouliot brigue les suffrages dans la circonscription de Lac Nipigon et est élu député provincial. Il se fait facilement réélire en 1987, 1990 et 1995.

De 1985 à 1990, Pouliot est tour à tour porte-parole de l’opposition néo-démocrate en matière de Tourisme et loisirs, d’Affaires autochtones, d’Affaires francophones, de Transports, de Développement du Nord et des Mines.

Contre toute attente, les élections de 1990 portent au pouvoir les Néo-démocrates de Bob Rae. Le nouveau premier ministre confie à Gilles Pouliot le ministère des Mines (1990-1991), le dossier des Affaires francophones (1990-1995), le ministère des Transports (1991-1994) et le ministère du Développement du Nord et des Mines (1994-1995).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Durant la période où il est ministre, Gilles Pouliot retient les services du Torontois Mohamed Boudjenane à titre de conseiller politique.

Lorsque Mike Harris prend le pouvoir, en 1995, le député de Lac Nipigon se voit confier le rôle de porte-parole de l’opposition néo-démocrate en matière de Transports (1995-1996 et 1998-1999) et de Finances (1996-1998). Il ne se représente pas lors des élections de 1999.

Petite anecdote: lorsque j’ai écrit Nos parlementaires, en 1986, j’ai téléphoné à Gilles Pouliot pour obtenir sa date de naissance. Je lui ai demandé s’il était marié. Il m’a dit qu’il avait épousé Suzanne Benoît. Quel jour? Il a répondu: le 3 juillet 1971.

Or, mon appel téléphonique avait lieu le 3 juillet. Pouliot m’a aussitôt lancé: «Merci de m’avoir posé cette question. J’ai failli oublier notre anniversaire de mariage!»

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur