Naissance de Pierre Léon

Il y a 80 ans


7 mars 2006 à 12h07

Il a inventé le grépotame en greffant une grenouille et un hippopotame, ce qui lui a donné inversement l’hipponouille. Il a joué avec son nom pour créer celui de Léon Des Roches, personnage d’un roman historico-humoristique. Il a déridé les lecteurs et lectrices de L’Express grâce à son «humour en coin». Il signe la plus courte chronique du journal (ci-dessus). Vous avez deviné qu’il s’appelle Pierre Léon.

Plus précisément Pierre Roger Alexandre Léon, né à Ligré (Touraine, France) le 12 mars 1926. Il vit au Canada depuis plusieurs décennies et occupe une place de choix dans la francophonie torontoise. Sa carrière de professeur de linguistique à l’Université de Toronto l’a amené à publier une trentaine d’ouvrages dans le domaine de la phonétique et de la linguistique, notamment Précis de phonostylistique, parole et expressivité (1993) et L’Analyse du discours (1976), coécrit avec Henri Mitterand.

Pierre Léon est aussi l’auteur de plusieurs romans, contes, nouvelles et poèmes. Ses romans incluent, entre autres, Sur la piste des Jolicœur (1994) et Un Huron en Alsace (2002); parmi ses contes on retrouve Les Voleurs d’étoiles de Saint-Arbroussepoil (1993) et Le Mariage politique correct du petit Chaperon rouge (1996); avec son épouse Monique Léon, il a coécrit la pièce de théâtre La Nuit la plus courte (1999).

Notre jubilaire a reçu de nombreux honneurs: Prix de l’Académie française (1966), Prix Rabelais (1994), Prix Jean-de-La-Fontaine (1995) et Prix Jean-Bapstiste-Rousseaux (2001). Commandeur de l’Ordre français des Palmes aca-dé–miques (1987), il est membre de la Société royale du Canada -depuis 1989.

Les 50 ans de Paul Demers

Né à Gatineau (Québec) le 9 mars 1956, Paul Demers a toujours mené sa carrière de chanteur en Ontario. Il est membre fondateur et ancien président de l’Association des professionnels de la chanson et de la musique franco-ontariennes. Son premier album, Paul Demers (1990), regroupe onze chansons, dont Zydaco pour Magali, Mademoiselle, En stéréo et en couleurs, ainsi que son plus grand succès: Notre Place.

En parallèle avec sa création, il lutte contre la maladie de Hodgkin. De 1992 à 1998, plusieurs de ses chansons figurent sur des albums compilation. Paul Demers fait aussi des tournées avec le groupe Paquette-Aymar-Demers. En 1998 il lance Déjà demain, puis D’hier à toujours (1999). Les Éditions L’Interligne ont publié la biographie Paul Demers (1992), par Pierre Albert.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Donald Ipperciel quitte Glendon mais reste à York

Il va développer «l’université numérique»
En lire plus...

18 juin 2018 à 17h27

Avec «Crée ton université», l’UOF inclut les jeunes

crée ton université
Clôture des candidatures ce mercredi 20 juin
En lire plus...

18 juin 2018 à 16h25

Le Prix Jeanne Sabourin à Claude Guilmain

Prix Jeanne Sabourin
9e Gala Reconnaissance de Théâtre Action
En lire plus...

18 juin 2018 à 15h59

Accueil «par et pour» les francophones à l’aéroport Pearson

Une initiative à répéter dans d’autres aéroports au pays
En lire plus...

18 juin 2018 à 14h59

Marche gastronomique dans Chinatown

Dix plats dans six restos en deux heures et demie
En lire plus...

18 juin 2018 à 10h00

Quand les « indiennes » ont révolutionné la mode européenne

Pour saisir le sens et l’importance d’une découverte, il faut se replacer à l’époque où celle-ci a été faite. En Europe, dans le passé,...
En lire plus...

17 juin 2018 à 11h00

Errer entre deux mondes

Guy Bélizaire vient de publier À l’ombre des érables et des palmiers, un recueil de nouvelles dont certaines sont écrites au « je ». Est-ce une...
En lire plus...

17 juin 2018 à 9h00

Quiz : Le lundi de la matraque

quiz
Ça brassait au Québec dans les années 60-70: le Lundi de la matraque en est un épisode mémorable.
En lire plus...

17 juin 2018 à 7h00

Suer pour rester en santé

santé
Recherche et activité physique : un demi-siècle de médecine préventive
En lire plus...

La schizophrénie du placenta

On savait déjà que les sources de la schizophrénie étaient en partie génétiques. Et une hypothèse veut depuis longtemps que des complications pendant la...
En lire plus...

16 juin 2018 à 7h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur