Musique: Our Lady Peace toujours au sommet

En concert le 15 septembre au Budweiser Stage

Our Lady Peace (Jason Pierce à gauche)
Partagez
Tweetez
Envoyez

Our Lady Peace fait partie du paysage musical canadien depuis plus de 25 ans. Ils ont lancé leur 9e album Somethingness en 2018 et feront revivre leur tournée Summersault à Toronto bientôt.

Ce festival, fondé par OLP à la fin des années 90, renaîtra de ses cendres le temps de quelques concerts en Ontario et au Québec.

L’Express s’est entretenu avec Jason Pierce, le batteur de la formation.

Le top du rock

La réputation de OLP n’est plus à faire. À la fin des années 90 et début 2000, le groupe était au sommet des palmarès. Plusieurs disque d’or, platine, et même un diamant pour les ventes de leurs albums.

Les succès Clumsy, Superman’s Dead, One Man Army , Somewhere Out There et Innocent étaient sur toutes les stations radiophoniques. Le groupe a même reçu l’année dernière le Prix national de la SOCAN pour leurs accomplissements.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Nouveau batteur

Le groupe était sans batteur permanent depuis le départ de Jeremy Taggart en 2012.

Jason Pierce a souvent accompagné Chantal Kreviazuk (la femme du chanteur Raine Maida) sur scène et était également à la pige avec Our Lady Peace depuis 2014. Il est devenu membre officiel du groupe en 2016.

«Nous étions à Los Angeles en train de travailler au studio de Raine et un soir j’ai carrément demandé au groupe quelles étaient leurs intentions. Suis-je juste un remplaçant ou membre du groupe? Raine à répondu en disant «C’est comme tu veux», et je leur ai dit que je voulais être une part intégrale d’OLP. Ils m’ont vraiment accepté comme un membre à parts égales du band. Je ne pourrais pas être plus heureux.»

Jason Pierce

Justin Bieber et Paramore

Avant de se joindre à OLP, Jason Pierce a accompagné plusieurs artistes de renom. Il a joué pour Carly Rae Jepsen, Nick Carter (des Backstreet Boys), Paramore ainsi que Justin Bieber.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Je suis vraiment chanceux de pouvoir vivre mon rêve. Jouer à Intimate and Interactive à Much Music avec Justin Bieber était gros. J’ai joué pour la sortie de son simple Baby et ça a ouvert beaucoup de portes pour ma carrière.

Après ça, Paramore était une expérience folle. J’ai beaucoup pratiqué Misery Business dans le temps donc d’être impliqué dans ce monde avec ce groupe-là était vraiment irréel.»

Somethingness

L’album lancé à la fin 2018 comprenant entre autres le simple Drop Me In The Water, a été bien reçu par les fans ainsi que la critique. Premier album en cinq ans pour Our Lady Peace qui a eu quelques changements au niveau du personnel, mais à su garder ce son bien particulier à eux.

Somethingness a été créé en plusieurs sessions. Les trois premières chansons ont été enregistrées au studio privé de Jackson Browne à Santa Monica. «Juste d’être dans ce studio-là était un moment de rêve.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Ensuite le groupe a enregistré à East West in Hollywood et quelques pièces ont été enregistrées en partie au studio de Jason, chez Steve et chez Raine. «Nous sommes chanceux, nous pouvions tester les chansons avant de décider donc si nous pensions qu’il manquait des parties, nous avions le temps pour les travailler.»

Pierce a également été impliqué dans le processus d’écriture pour la première fois. «Être impliqué à partir du début était incroyable. Normalement, Duncan et moi soumettons des idées de pièces complètes instrumentales. Je me souviens d’avoir reçu un courriel de Raine, il était super excité par la direction et les idées qu’on avait soumises. Après ça, certaines de ces idées ont été choisies pour l’album et nous les avons enregistrés en groupe. Une expérience incroyable!»

Our Lady Peace

La tournée Summersault

Our Lady Peace est présentement en tournée aux États-Unis avec les groupes Bush et Live. Ils seront de retour au Canada en septembre, avec ces mêmes groupes, ainsi qu’avec Dear Rouge et Human Kebab, alors qu’ils feront revivre leur festival Summersault.

«Je n’avais pas le droit d’y aller quand j’étais jeune», raconte Jason. «Je voulais tellement y aller, mais j’étais trop jeune pour un spectacle comme ça. Our Lady Peace était mon groupe préféré, donc j’étais dévasté de manquer leur festival. Je me reprends maintenant!»

Jason Pierce

Moment favori en concert?

«C’est une question difficile. OLP a tellement un gros répertoire. Il y a quelque chose de magique avec l’intro de drum de Innocent. J’adore quand la foule la reconnaît et explose.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Sinon, c’est spécial de voir comment les fans sont devenus attaché à Drop Me In The Water. C’est ma première pièce avec le groupe et de voir sa progression est hypnotisant.»

Toronto bientôt

Le groupe sera en spectacle au Budweiser Stage le 15 septembre. À quoi peut-on s’attendre pour ce retour en ville?

«Les shows à Toronto c’est toujours spécial. C’est un mélange de fierté et de nervosité. Ça va être ma première fois au Budweiser Stage en tant que membre officiel donc j’ai vraiment hâte. On travaille présentement sur un nouvel album, donc je suis pas mal certain qu’on va insérer quelques nouvelles pièces dans la liste du concert.»

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur