Mort d’Anthony Smith: un accusé plaide coupable d’homicide involontaire

Partagez
Tweetez
Envoyez

Nisar Hashimi, accusé de meurtre prémédité dans la mort d’Anthony Smith, a plaidé coupable d’homicide involontaire et de voies de fait graves jeudi à Toronto.

Les deux hommes apparaissent en compagnie du maire Rob Ford sur la fameuse photo obtenue par le Toronto Star des mêmes sources qui posséderaient une vidéo montrant, selon deux journalistes du quotidien qui l’ont visionnée, le maire fumant du crack et proférant des propos homophobes et racistes.

Le maire a nié le fait que la photo indiquerait qu’il a des contacts avec des trafiquants de drogue, affirmant qu’il prend des photos avec beaucoup de monde. Il a aussi nié fumer du crack régulièrement et laisse entendre que la vidéo en question pourrait ne pas exister.

Hashimi, 23 ans, a conclu une entente avec la cour et plaidé coupable pour des chefs d’accusations moins graves lors d’une brève comparution au palais de justice de Toronto. Il évite aussi un procès pour meurtre prémédité.

Anthony Smith, 19 ans, a été abattu à l’extérieur d’un bar du centre-ville de Toronto le 28 mars. Nisar Hashimi a été arrêté en Alberta et inculpé à Toronto au mois d’avril.

Anthonty Smith était membre d’un gang de rue trafiquant de la drogue. Selon l’entente, du matériel saisi par la police comme des téléphones cellulaires ne fera jamais partie du dossier judiciaire de cette affaire.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

L’énoncé des faits indique qu’il avait une «animosité latente» entre Nisar Hashimi, ses associés, et Anthony Smith et d’autres membres présumés du gang de rue les Dixon City Bloods.

Le soir du 27 mars dernier, la victime et des membres du même gang ont provoqué une bagarre à la sortie du bar. Nisar Hashimi aurait alors dégainé son arme de poing et tiré plusieurs coups de feu. Cependant, il est précisé dans les documents officiels qu’il a «agi instinctivement» et n’avait pas l’intention de tuer Anthony Smith.

La victime a été touchée à la tête et à une cuisse. Un autre membre des Dixon City Bloods a été blessé ce soir-là.

Nisar Hashimi a écopé de huit ans et huit mois derrière les barreaux.

Hanad Mohamed, 23 ans, est lui aussi accusé de meurtre prémédité en lien avec la mort d’Anthony Smith et doit comparaître le 26 juillet par vidéoconférence.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur