Monde le son, une immersion en musique à l’école Toronto Ouest

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le Conseil scolaire Viamonde organise son premier festival de musique de trois jours pour environ 130 élèves provenant de 10 de ses 14 écoles secondaires, à l’école Toronto Ouest la fin de semaine du 29 avril au 1er mai.

Baptisé Monde le son, l’événement offre aux jeunes des ateliers de formation et une expérience de la scène, de même que des concerts des vedettes invitées, pour une immersion complète en musique.

«Nous espérons en faire une tradition annuelle», indique à L’Express le directeur des services pédagogiques Bernard Lachapelle, instigateur du festival avec la surintendante de l’Éducation Sylvie Longo et l’équipe d’animation culturelle du Conseil.

Le chanteur et musicien d’Ottawa Mehdi Hamdad (Mehdi Cayenne Club) a accepté de parrainer l’événement et s’y produira – ainsi que Yao, Kelly Lefaive et Mélanie Brûlé – lors de la soirée d’ouverture ouverte gratuitement au grand public, au magnifique auditorium de 500 places de l’école.

«L’école Toronto Ouest offre des installations idéales pour un tel festival», indique M. Lachapelle.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Monde le son s’inspire du festival provincial annuel Quand ça nous chante, créé par les conseils scolaires catholiques, mais désormais géré par l’APCM (Association des professionnels de la chanson et de la musique) pour toutes les écoles de langue française de la province.

«Chez nous, ce ne sera pas un festival compétitif, il n’y aura pas de remise de prix à la fin», indique M. Lachapelle. «Mais les formateurs, presque tous des musiciens professionnels, se réuniront tout de même en jury afin de décerner des coups de coeur aux meilleurs groupes ou performances individuelles qu’ils auront côtoyés.»

Parmi ces formateurs invités, mentionnons le DJ UnPier, le guitariste Philippe Flahaut, le bassiste Bernard Dionne, le batteur Rémy Bédard, la pianiste Élisse Lefaive et le «percussionniste vocal» Clément Moudiongui. Certains d’entre eux sont également enseignants dans des écoles de Viamonde. C’est aussi le cas d’Anne-Marie Dubuc (cuivres), Morgan Hayward (bois) et Hassan El Hadi (percussions).

Viamonde prépare son festival depuis septembre dernier. Tous les étudiants inscrits sont déjà musiciens. «Ils seront appelés à prendre au moins un atelier de perfectionnement dans leur instrument et un atelier de découverte d’un nouvel instrument», indique M. Lachapelle, «et ils recevront des rétroactions et commentaires utiles et constructifs.» Ils travailleront également aux spectacles qu’ils présenteront en clôture du festival.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur