Mister Frenchy: ambassadeur des tacos lyonnais à Toronto

Youcef Boudouh mise sur l’authenticité

Youcef Boudou, gérant de Mister Frenchy, et Estelle, cuisinière.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Youcef Boudouh est le propriétaire Mister Frenchy, un service de restauration rapide spécialisé dans le tacos français qui a ouvert en août dernier au 675 rue Danforth.

Ce Français de 34 ans, arrivé à Toronto il y a sept ans, avait un rêve: ouvrir une boulangerie ou ouvrir un snack-bar de produits français. C’est finalement dans le tacos lyonnais qu’il s’est spécialisé, un sandwich à base de viandes, sauce, fromage et frites, le tout enrobé d’une galette type tortilla.

Si la cuisine gastronomique française et la cuisine de bistro ont fait leur preuve à travers le monde, le tacos lyonnais surprend en traversant l’Atlantique à la conquête du Canada. Pour Youcef, originaire de Lyon, c’est naturel.

(Photo: Chuan Chee)
(Photo: Chuan Chee)

De Lyon à Toronto

«Quand je suis arrivé à Toronto, je me suis vite aperçu que l’offre de restauration rapide de rue ici était essentiellement asiatique, et les tacos me manquaient», indique-t-il à L’Express. Totalement novice en matière de restauration et avec une maîtrise en commerce international en poche, il monte Mister Frenchy à l’aide d’un ami d’enfance resté en France.

«J’ai commencé à monter le projet il y a environ deux ans; les démarches administratives et matérielles ont pris une année; puis mon ami est venu à Toronto pour élaborer les produits et former les équipes, et c’était lancé.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Youcef mise sur l’authenticité, et n’embauche que des Français, souvent en PVT. «Je me rends compte que ça plaît aux anglophones d’être servis avec un accent français», nous confie-t-il.

Dès son ouverture, Mister Frenchy a connu un petit succès, pourtant retombé à la fin de l’été, mais Youcef est un optimiste et reste satisfait du chiffre d’affaires, il mise alors sur les applications de livraison telles que UberEats, SkipTheDishes et Foodora.  «Je me suis lancé totalement dans l’inconnu, et aujourd’hui je ne regrette pas.» Selon lui, cette baisse de fréquentation touche tous les commerces de la rue, et connaîtra une hausse d’ici le retour des beaux jours.

Lyon et Paris mis à l'honneur chez Mister Frenchy
Lyon et Paris mis à l’honneur chez Mister Frenchy

Objectif Montréal?

Le jeune homme pense que son restaurant aurait plus de succès à Montréal. «Il y a plus de Français, plus de personnes qui connaissent les tacos lyonnais. Ici, la clientèle est composé à un bon tiers de Français, et le reste, ce sont des curieux.» Des curieux majoritairement séduits, puisque les notes de Mister Frenchy sur les réseaux sociaux et Google sont entre moyenne de 4.8.

Youcef a donc pour projet d’ouvrir une seconde boutique à Montréal. «C’est un terrain presque déjà conquis: Montréal, forte de sa grande communauté d’expatriés Français, le succés et l’adoption du tacos Lyonnais n’en sera que plus rapide».

 Mais avant cela, il compte renouer avec son premier rêve, la boulangerie française, en rajoutant à la carte de Mister Frenchy des sandwiches froids «comme ceux que proposent l’enseigne Paul», mais aussi des viennoiseries.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur