Mieux vieillir en français au Pavillon Omer Deslauriers


22 juin 2015 à 16h18

La population canadienne est vieillissante. Le nombre de personnes âgées de 65 ans et plus s’élève progressivement et surpasserait pour la première fois le nombre d’enfants vers 2017, selon Statistique Canada.
Parmi les aînés, le nombre de francophones, lui aussi, ne cesse d’augmenter, jusqu’à devenir l’un des principaux enjeux pour les organismes offrant des services et des soins aux personnes âgées.

«Lorsque nous vieillissons, nous perdons notre langue secondaire. Il nous reste seulement notre langue maternelle. Le Canada étant un pays bilingue, il est important de pouvoir offrir des services en français pour les personnes âgées: cela leur apporte du réconfort ainsi qu’un soutien psychologique», explique Dieufert Bellot, coordonnateur des services de santé en français du RLISS du Centre-Est, et l’un des organisateurs du Symposium pour le mieux-être des aînés à Bendale Acres, maison de retraite située à Scarborough.

C’est lors de cet événement, mercredi dernier, qu’ont été exposées plusieurs offres de services francophones permettant aux personnes âgées de terminer leur vie dans les meilleures conditions possible. Une cinquantaine d’exposants fournissaient au public des renseignements sur la santé, les équipements pour la mobilité, tandis que des ateliers bilingues étaient également prévus pour offrir aux familles des informations sur des domaines variés: la mémoire, l’utilisation de technologies modernes (iPod) pour traiter la démence, l’accès aux soins des personnes LGBT…

«Nous voulons promouvoir l’accès aux services en français pour les aînés. Nous avons ainsi réuni certains partenaires et intervenants du domaine de la santé», commente Dieufert Bellot.

L’occasion également de souligner le travail de Bendale Acres et, en particulier, de son Pavillon Omer Deslauriers qui accueille et soigne les personnes âgées francophones dans leur langue, grâce à un personnel bilingue.

«Nous disposons de 56 lits au Pavillon Omer Deslauriers. Parmi ceux-ci, 37 sont réservés aux francophones. Sur ces 37 lits, 14 sont actuellement occupés», précise Margaret Aerola, l’administratrice de la structure.

Les résidents y sont dorlotés. Des activités en français et en anglais sont organisées tous les jours et ouvertes à tous. Au programme: cuisine, musique, messe catholique et bien d’autres choses encore, pour que chacun puisse y trouver son compte.

«Le RLISS travaille avec ses partenaires francophones pour promouvoir les services en français disponibles ici. En 2013, il n’y avait que quatre occupants francophones au Pavillon Omer Deslauriers. Le nombre a considérablement augmenté en deux ans», ajoute Dieufert Bellot qui estime, cependant, que le nombre de lits pour les francophones reste insuffisant.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Une escapade de deux jours à Chicago, ça vous tente?

À seulement 1h30 de vol de Toronto, Chicago est la destination idéale pour s'offrir une petite escapade de quelques jours. Petit tour d'horizon. 
En lire plus...

12 décembre 2018 à 11h00

Défauts latents et patents: acheteurs et vendeurs, faites attention!

Vices cachés
Les vendeurs doivent révéler les vices cachés (latents) mais ne sont pas tenus de divulguer les défauts évidents (patents) à des acheteurs potentiels.
En lire plus...

12 décembre 2018 à 9h00

Les Chinois veulent faire pousser des plantes sur la Lune

Si tout va bien, en 2019, des plantes pousseront sur la Lune: dans un environnement scellé, mais soumis à la faible gravité de notre...
En lire plus...

12 décembre 2018 à 7h00

Nouvelle-Alliance amasse 9 200 $ contre le cancer

cancer
La communauté de l’école secondaire catholique Nouvelle-Alliance, à Barrie, a pris part à l’initiative The Inside Ride contre le cancer chez les jeunes.
En lire plus...

11 décembre 2018 à 19h00

Une tempête de mercis sur le territoire de Viamonde

Pour lancer l’hiver, le Conseil scolaire Viamonde a déclenché ce mardi 11 décembre «une tempête de mercis» dans ses 53 écoles sur son territoire...
En lire plus...

11 décembre 2018 à 17h00

Gilets jaunes: une culture de dévalorisation du travail

La montée du mouvement des «gilets jaunes», c’est l’aboutissement d’un demi-siècle de complaisance envers une culture de dévalorisation du travail.
En lire plus...

11 décembre 2018 à 15h00

Le Prix Rosa Parks à l’AFO

L’AFO a reçu le 10 décembre à Québec le Prix du 105e anniversaire de Rosa Parks.
En lire plus...

11 décembre 2018 à 13h00

Le nouveau service Accès Tout Antidote

Avec la parution d’Antidote 10, Druide a introduit le service Accès Tout Antidote, ou service ATA, qui permet de maximiser l'utilisation du célèbre correcteur...
En lire plus...

11 décembre 2018 à 11h00

L’amour nous aveugle

Jean E. Pendziwol
Une aînée aveugle et une jeune femme délinquante se croisent, puis s’entraident dans une maison de retraite du Nord ontarien.
En lire plus...

11 décembre 2018 à 9h00

Seuls sur leur île: contacter ou ne pas contacter?

La mort d’un jeune Américain, tué par les habitants d’une île qu’il rêvait «d’évangéliser», a relancé un vieux débat.
En lire plus...

11 décembre 2018 à 7h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur