May et Harel, même traitement?

Partagez
Tweetez
Envoyez

La chef du Parti vert du Canada, Elizabeth May, veut participer aux débats des chefs lors des prochaines élections fédérales.

Pour ce qui est du volet français, Mme May devrait honnêtement faire comme Louise Harel, qui ne participera pas au débat en anglais des candidats à la mairie de Montréal, sa connaissance de la langue étant insuffisante.
 
Si Mme May tient mordicus à ce que son parti soit représenté du côté français, je lui suggère de faire comme Québec solidaire: créer une direction bicéphale. Une pour le ROC (Mme May), l’autre pour le Québec (quelqu’un qui parle français).

Ainsi, le Parti vert pourrait participer.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur