Marina Kaye a montré son incroyable talent

Une jeune Française qui fait carrière en anglais

Marina Kaye et son pianiste ont livré une délicieuse session acoustique de ses chansons. (Photos: Vinciane Couffy)
Partagez
Tweetez
Envoyez

Marina Kaye a envoûté Toronto de sa sublime voix le vendredi 10 mai pendant la Canadian Music Week.

La jeune artiste marseillaise de 21 ans s’est imposée sur la scène française après sa victoire à l’émission de télévision La France a un incroyable talent en 2011. Elle était alors âgée de 13 ans.

Depuis, sa carrière – elle chante surtout en anglais – n’a rien à envier à d’autres artistes de sa génération. C’est pourquoi elle était l’une des invités au Great Hall sur Queen Street West. 

Un succès dès le plus jeune âge

La chanteuse du Sud de la France sort son premier album, Fearless, à 17 ans. Rapidement, il est sacré disque de platine. Son deuxième album, Explicit, sorti en 2017, remporte également un franc succès.

Elle travaille actuellement sur un troisième disque dans les studios londoniens, qui devrait bientôt voir le jour.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

C’est dès le plus jeune âge que Marina Kaye est plongée dans l’univers de la scène. Comment fait-elle? «J’essaie de rester dans mon monde, je me protège. C’est un métier lourd à porter, c’est pourquoi j’essaie de ne pas m’exposer.»

Effectivement, la chanteuse de 21 ans apparaît en pleine-maîtrise de sa carrière, sûre d’elle et discrète.

Marina Kaye était ravie à l’idée de rencontrer le public torontois. «C’est excitant de chanter en anglais parce qu’ici les gens comprennent le sens de mes chansons.»

Inspirations anglophones

Ces inspirations musicales sont d’ailleurs très anglophones: «Prince est mon artiste préféré, j’écoute aussi beaucoup Bruno Mars ou encore Imagine Dragons.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Ce n’était pas une première scène internationale pour celle qui a déjà joué au Canada, à Montréal et à Québec, mais aussi à Austin au Texas. «Chanter en anglais rend la scène internationale plus accessible.»

La jeune Française a notamment repris en version acoustique le titre Umbrella de Rihanna.

Pour sa visite à Toronto, Marina Kaye s’est accompagnée d’un pianiste. «Nous nous connaissons et travaillons ensemble depuis très longtemps.»

Les deux artistes ont livré une session acoustique tout en douceur et en légèreté. Ensemble, ils ont repris des chansons de ses deux premiers albums, mais aussi des titres tels que Umbrella de Rihanna.

Un concert idéal donc, pour une soirée exclusivement féminine, puisque Camélia-Jordana et Kristina Bazan étaient aussi invitées ce soir-là. 

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur