Maître Vicky Ringuette

Partagez
Tweetez
Envoyez

Dans la grande région de Toronto, il y a un grand nombre de juristes d’expression française. Cette semaine, je vous présente Maître Vicky Ringuette.

Maître Ringuette pratique le droit à Hamilton depuis 2011 au sein du cabinet Bingham Ringuette. Il s’agit d’une pratique bilingue visant le meilleur intérêt des enfants dans le domaine du droit de la famille.

Originaire du Nouveau-Brunswick, elle a toujours été une passionnée de la langue française ainsi que des droits des francophones hors Québec. En 1998, elle déménage à Ottawa afin d’entamer des études en français en communication à l’Université d’Ottawa. En 2001, elle obtient son diplôme de la Faculté des arts avec la mention cum laude.

Il y a beaucoup de raisons motivant une personne à poursuivre des études en droit. Pour certains, il s’agit d’espoirs de revenus supérieurs; pour d’autres comme Maître Ringuette, c’est pour être en mesure d’aider les membres du public qui n’auraient pas habituellement accès au système judiciaire en français.

En 2001, elle est admise au Programme de common law en français de la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa où elle obtient son diplôme (LL.B.) en 2004. Lors de ses études en droit, elle est initiée au travail important que fait l’Association des juristes d’expression française de l’Ontario (AJEFO), un organisme œuvrant à promouvoir l’accès à la justice en français, une cause qui la passionne.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Au cours de ses études universitaires, Maître Ringuette a eu l’occasion de travailler comme guide-interprète à Rideau Hall, à la Bibliothèque du Parlement et à la Cour suprême du Canada. Ce fut une période de grande fierté pour elle, car elle avait l’occasion de travailler dans les deux langues officielles au sein de trois institutions historiques.

Après son admission au Barreau du Haut-Canada en 2005, elle a travaillé au cabinet Augustine Bater Polowin, de 2005 à 2007, et ce, principalement dans le domaine du litige civil et du droit de la famille.

En 2007, elle quitte la pratique privée afin de poursuivre une carrière dans le domaine syndical en tant que conseillère en relations de travail et avocate générale auprès de l’Association canadienne des agents financiers.

Ce fut une expérience enrichissante qui lui a permis de défendre les droits des employés dans le contexte de la fonction publique fédérale ainsi que de participer au processus de négociation d’une convention collective.

En 2010, après 12 années dans la capitale nationale, elle s’établit en permanence à Hamilton. C’est en 2011 qu’elle prend la décision d’établir son propre cabinet juridique bilingue en droit de la famille où elle pratique d’une manière collaborative et positive afin de promouvoir la résolution de différends avec dignité et respect à la fois devant la Cour de la famille et à l’extérieur de celle-ci. Grâce à la formation offerte en français par l’AJEFO, elle travaille présentement à obtenir sa désignation comme médiatrice familiale bilingue.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Maître Ringuette est membre du conseil d’administration de la Clinique juridique communautaire de Hamilton depuis 2010. C’est avec grande fierté qu’à titre de présidente du Comité des services en français de la Clinique juridique communautaire de Hamilton, elle annonce à l’été 2012 que cette clinique avait obtenu la désignation à titre d’organisme offrant des services en français sous la Loi sur les services en français. Ce fut un moment historique pour les francophones et francophiles de Hamilton. Maître Ringuette siège aussi au conseil d’administration du Centre de santé communautaire Hamilton/Niagara.

Elle reste active au sein de la communauté juridique francophone de Hamilton afin de continuer à exercer son travail tant en français qu’en anglais.

Elle est fière de collaborer avec le personnel et la gestion des deux palais de justice de Hamilton ainsi qu’avec les fournisseurs des services de médiation familiale afin de s’assurer que les services juridiques en français soient véritablement disponibles pour les justiciables. Grâce aux bonnes relations qu’elle a établies, le programme d’information obligatoire de la Cour de la famille de Hamilton est maintenant offert en français.

Maître Ringuette peut être rejointe au cabinet Bingham Ringuette, 69, rue John Sud, bureau 440, Hamilton L8N 2B9; (905) 297-4768; [email protected]

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur