Maître Aminata Touré

Partagez
Tweetez
Envoyez

Dans la région de Toronto, il y a un grand nombre de juristes d’expression française. Cette semaine, je vous présente Maître Aminata Touré.

Membre du Barreau du Haut-Canada depuis 2013, Maître Aminata Touré est avocate aux Services d’aide juridique du Centre francophone de Toronto (CFT). Elle a complété des études en droit civil et développement international avant d’obtenir un diplôme Juris doctor en common law, à l’Université d’Ottawa.

Elle pratique présentement en droit de l’immigration et des réfugiés et en justice sociale. Elle représente ses clients notamment devant le Tribunal de l’aide sociale ou encore à la Commission de l’immigration et du statut de réfugié du Canada.

Passionnée par les droits de la personne, Maître Touré s’intéresse particulièrement aux droits des réfugiés, des femmes et des enfants. Les enjeux internationaux et les questions de migration sont des sujets qui l’interpellent.

Maître Touré porte également de l’intérêt pour les communications et le droit des technologies. Elle a d’ailleurs eu l’occasion de travailler comme stagiaire en journalisme à Radio-Canada où, dans ses reportages, elle traitait d’enjeux touchant les populations immigrantes.

Elle a aussi travaillé comme conseillère en genre et communication dans une organisation pour les droits des femmes dans son pays d’origine, le Mali. Elle était notamment responsable de la création d’une revue sur les droits des femmes.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La décision de commencer sa carrière à Toronto n’a pas été facile à prendre. Son choix s’est arrêté sur le Centre francophone car elle désirait pratiquer dans des domaines de droit où le contact humain reste important.

Elle travaille dans le cadre d’un projet sur les droits des réfugiés, financé par Aide juridique Ontario. Le but du projet est d’offrir de plus amples services juridiques aux francophones qui sont demandeurs d’asile. L’avantage est aussi dans l’accessibilité aux autres services qu’offre le Centre francophone comme l’établissement, l’emploi ou encore la clinique médicale.

L’éducation juridique communautaire occupe aussi une bonne partie de ses heures de travail. Les avocats et travailleurs juridiques du CFT offrent des ateliers communautaires sur divers sujets comme le droit de la famille, les changements en immigration ou encore le droit des consommateurs.

À l’occasion, Maître Touré est invitée par la direction ou par les professeurs des écoles secondaires francophones de Toronto afin de discuter avec les jeunes de sujets comme la justice pénale et la cyber-intimidation.

Renseignements

Maître Aminata Touré peut être rejointe aux Services d’aide juridique du Centre francophone de Toronto (CFT),
22, rue College, Toronto M5G 1K2 ; téléphone : 416-922-2672, poste 300.
D’ici la fin du printemps, les Services d’aide juridique du CFT aménageront dans de nouveaux locaux.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur