Luminato: de l’art partout dans la ville


8 juin 2010 à 12h08

Préparez-vous à voir des concerts, des opéras, du théâtre un peu partout dans les rues de Toronto. Le festival Luminato arrive cette semaine et compte bien mettre la Ville-Reine à l’heure de la créativité. La 4e édition du festival des arts aura lieu du 11 au 20 juin.

Pas moins de 1000 artistes seront à Toronto pour le festival Luminato.

Cette année, l’accent sera mis sur l’Afrique contemporaine, comme fil rouge de ces 10 jours de spectacles.

«Le thème de cette quatrième édition est l’Afrique contemporaine et les relations entre les différentes cultures.

Ce qui est très intéressant, surtout dans une ville aussi multiculturelle que Toronto», explique Chris Lorway, directeur artistique du festival. Pendant l’année, Chris Lorway parcourt le monde à la recherche d’artistes de tous les genres.

Car c’est là que réside la particularité de Luminato: c’est un festival pluridisciplinaire. Toutes les formes d’art sont représentées comme l’opéra, la danse, le théâtre, la musique, le cinéma mais aussi la mode, la littérature ou la gastronomie.

Le but est de créer des rencontres improbables entre des artistes aux univers très différents, mais aussi de convier le public à participer puisque le festival a lieu partout dans la ville, et souvent dans les rues ou dans l’espace public.

Certaines représentations sont même gratuites. Luminato transforme alors la ville pour en faire un gigantesque décor artistique.

Par exemple, l’installation Ship’O Fools va transformer le parc Trinity Bellwood. Les artistes canadiens Janet Cardiff et George Bures Miller vont y reconstituer une jongue chinoise renflouée de 9 mètres de long. «Nous allons encore plus loin cette année dans l’habillage de la ville. Cela fait partie des nouveautés de la 4e édition», confie le directeur artistique.

Autre nouveauté, la présence de magiciens de renommée internationale pour une série de spectacles qui remettront en cause toutes nos certitudes. Juan Tamariz, venu d’Espagne, Max Maven et Mac King nous feront voir des choses insoupçonnées comme des manteaux qui rendent invisibles.

Et quand on demande au directeur artistique quel spectacle il ne faut pas rater, il cite sans hésiter la pièce en trois parties The African Trilogy, en première mondiale au festival. «C’est une pièce écrite par trois dramaturges et dirigée par trois metteurs en scène de six pays différents. Ils offrent un point de vue très intéressant sur la rencontre entre l’orient et l’occident», détaille Chris Lorway.

Les artistes francophones

Plusieurs artistes francophones seront présents à Luminato. Et notamment Rufus Wainwright qui sera mis à l’honneur à travers deux spectacles: tout d’abord l’opéra Prima Donna, le premier composé par l’artiste francophone. Il raconte une journée de la vie de Régine Saint Laurent ancienne soprano adulée qui décide de revenir sur le devant de la scène.

Et Rufus Wainwright sera également en concert pour présenter son nouvel album All days are night : songs for Lulu. Attention, il ne sera là qu’un soir, le 15 juin au Elgin Theatre.
www.luminato.com

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Le tournoi de golf Gilles-Barbeau rapporte 16 500 $ à CAH

CAH
Un événement généreux sous un soleil radieux
En lire plus...

19 septembre 2018 à 11h44

Le rappeur français Orelsan a appris les bases à ses fans

Concert Orelsan
Le rappeur français Orelsan a pu constater lundi soir au Phoenix Theatre de Toronto à quel point il était populaire outre-Atlantique.
En lire plus...

19 septembre 2018 à 9h00

Non, les étirements après l’entraînement ne réduisent pas les courbatures

exercices, sports
L’une des méthodes dont les effets bénéfiques ont été observés est l’immersion dans un bain d’eau glacée.
En lire plus...

19 septembre 2018 à 7h00

Montée de l’anti-bilinguisme au Nouveau-Brunswick

élections 24 septembre 2018
Les francophones n'ont rien à gagner et tout à perdre des élections de lundi prochain
En lire plus...

18 septembre 2018 à 15h59

Le Centre francophone veut ralentir le roulement du personnel

555 Richmond Ouest, 3e étage
Assemblée générale optimiste après une année de démissions et de restructuration.
En lire plus...

18 septembre 2018 à 13h33

Un match complètement fou entre Toronto FC et Los Angeles Galaxy

Toronto FC - Los Angeles Galaxy
Le Toronto FC accueillait Los Angeles Galaxy ce samedi soir dans son antre du BMO Field pour une rencontre décisive dans la course aux...
En lire plus...

18 septembre 2018 à 12h00

Hommage à la «robe Dôme» d’Iris van Herpen au ROM

Stylianos Pangalos
Le musée a accueilli le réalisateur Stylianos Pangalos et l'architecte Philip Beesley pour une ciné-conférence sur le thème de l'art, de la mode et...
En lire plus...

18 septembre 2018 à 11h00

Pénurie d’enseignants : les professionnels de l’immersion prennent les devants

immersion
Campagne de valorisation de la profession et portail de recrutement
En lire plus...

18 septembre 2018 à 9h00

Le marathon, c’est dans nos gènes

coureurs
Des changements anatomiques ont sans doute permis à nos ancêtres de devenir de bons coureurs d’endurance: un avantage évolutif.
En lire plus...

18 septembre 2018 à 7h00

Balade à Toronto : Gémeaux pour la meilleure composante numérique

Balade à Toronto
Au récent gala des prix de la télévision francophones du pays, 6 émissions sur 150 provenaient de l'extérieur du Québec...
En lire plus...

17 septembre 2018 à 16h55

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur