Louise Pitre a chanté pour la Fondation Lavoie

La pianiste Diane Leah, Louise Pitre et Sylvain Landry sur la scène du Centre St. Lawrence jeudi soir.

26 février 2013 à 9h37

Plus de 250 personnes ont assisté, jeudi soir dernier, au concert de Louise Pitre au bénéfice de la Fondation Hélène-Tremblay-Lavoie, au Centre St. Lawrence rue Front.

Ce premier rendez-vous est un succès, selon les organisateurs Sylvie Lavoie et Jean Roy.

La Fondation cherche à financer l’établissement de soins de longue durée pour les francophones en fin de vie, souvent touchés par des maladies dégénératives comme l’Alzheimer. Il arrive qu’ils en perdent leur langue seconde, l’anglais, rendant un environnement francophone encore plus important.

Il n’y a présentement qu’une dizaine de places réservées aux francophones dans tout le Grand Toronto, le Pavillon Omer Deslauriers au Centre Bendale Acres à Scarborough.

La mère de Louise Pitre a connu celle de Sylvie Lavoie à la seule résidence francophone du genre du sud de l’Ontario, le foyer Richelieu à Welland, d’où son implication comme co-présidente d’honneur de la Fondation, avec Sylvain Landry.

Louise Pitre est connue sur la scène internationale pour ses rôles dans des comédies musicales comme Les Misérables et Mamma Mia!, tandis que le copropriétaire de la Galerie Thompson-Landry est aussi chef d’orchestre et chanteur d’opéra. Les deux artistes ont chanté ensemble jeudi soir.

Accompagnée de sa pianiste et complice Diane Leah, Louise Pitre a proposé des classiques d’Édith Piaf et de Jacques Brel, de même que des pièces du répertoire de Broadway – dont sa chanson de Fantine dans Les Miz – qui ont fait le bonheur de l’auditoire.

Glissant constamment du français à l’anglais, ses commentaires entre les chansons ont souvent fait rire ou ému le public torontois.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Ateliers de théâtre

1-1
Amoureux du théâtre bonjour, Vous êtes francophone ou francophile? Ekin Agency Arts offre des ateliers de théâtre intensifs en francais Coprs, espace et voix: – prise de parole en...
En lire plus...

Un jardin de plantes médicinales cérémoniales chez Manuvie

Devant le jardin au QG de Manuvie: le sous-ministre adjointy Shawn Batise;  Peter Wilkinson, vice-président principal des Affaires réglementaires et publiques à la Financière Manuvie; l'ainé Gary Sault de la Première Nation mississauga de New Credit; David Zimmer, le ministre ontarien des Relations avec les Autochtones et de la Réconciliation; la sous-ministre Deborah Richardson.
Réconciliation avec les Premières Nations
En lire plus...

16 octobre 2017 à 18h06

Un «happening» sur l’enracinement de la francophonie à Toronto

Marie-Claire Marcotte et Maxime Robin (Photo:Manuel Verreydt)
Pour les 50 ans du TfT
En lire plus...

16 octobre 2017 à 9h00

Profitez de votre soirée dans Yorkville

Le Heliconian Hall: la seule église en bois encore debout à Toronto.
Avant et après le concert de Benoît LeBlanc au Heliconian
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h55

Lisa Simone: 1000 vies pour atteindre la sérénité

Lisa Simone (Photo: Alexandre Lacombe)
À la place des arts de St. Catharines le 26 octobre
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h53

Un mystérieux portrait de la princesse Anastasia

Jim Watt et Veronica Kvassetskaia-Tsyglan tenant le portrait d'Anastasia.
Bientôt dévoilé au Arts and Letters Club de Toronto
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h52

Protéger l’environnement de/pour l’humanité

Plastic China, de Wang Jiuliang
Des films percutants au festival Planet In Focus du 19 au 22 octobre
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h50

Les réalisatrices autochtones veulent casser les clichés

Six femmes autochtones du court-métrage Creatura Dada.
18e édition du festival du film autochtone ImagiNATIVE
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h45

L’humoriste préféré des Français revient en anglais

Gad Elmaleh à Los Angeles (Photo: Todd Rosenberg Photography)
Oh My Gad le 11 novembre au théâtre Queen Elizabeth
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h40

Annulation d’Énergie Est: des raisons strictement économiques?

pipeline
Remplacé par Keystone XL: Donald Trump plus proactif que Justin Trudeau.
En lire plus...

16 octobre 2017 à 8h30

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur