L’OTAN a 65 ans

Partagez
Tweetez
Envoyez

L’alliance militaire occidentale dont fait partie le Canada, l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN), célébrait le 4 avril son 65e anniversaire.

À en croire le premier ministre Stephen Harper, ce n’est cependant pas encore l’âge de la retraite…

«Le Canada croit fermement que l’OTAN doit continuer de défendre les principes fondamentaux de défense, de paix et de démocratie tout en continuant de faire preuve de souplesse pour s’adapter aux défis complexes auxquels est confrontée l’Alliance aujourd’hui», a affirmé M. Harper.

En guise d’exemple, M. Harper n’a pas manqué de condamner du même souffle «l’intervention militaire illégale de la Russie en Ukraine ainsi que les mesures illégales prises par ce pays pour annexer la Crimée», félicitant les membres de l’Alliance «d’avoir la détermination et la force collective de suspendre la coopération entre l’OTAN et la Russie».

«Nous continuerons d’exhorter Vladimir Poutine à respecter la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’Ukraine et d’engager un dialogue direct avec le gouvernement ukrainien pour trouver une solution.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Guerre froide

«Initialement mise sur pied pour empêcher l’expansionnisme soviétique, pour prévenir la reprise du militarisme nationaliste en Europe, pour renforcer les liens transatlantiques et pour favoriser l’intégration des politiques européennes, l’Alliance est devenue un instrument très respecté dans la promotion de la sécurité régionale et mondiale».

«Les alliés de l’OTAN peuvent être fiers que l’Alliance ait respecté ses objectifs fondamentaux et que la garantie de sécurité prévue à l’article 5 du Traité de l’Atlantique Nord soit maintenant accordée à 28 États membres.»

Grâce à ses opérations d’aide en Afghanistan, souligne M. Harper, «l’OTAN a accru la sécurité de ses citoyens et de ses partenaires, elle a amélioré la sécurité et la stabilité en Afghanistan et elle a réduit le risque que ce pays redevienne un havre sûr pour les terroristes. D’autres opérations de sécurité menées en Bosnie, au Kosovo et en Libye ont permis de mettre fin à des conflits qui coûtaient la vie à des milliers de personnes.»

Le Canada est membre de l’OTAN depuis la création de l’organisation en 1949. «Nous avons été un important donateur militaire à l’Alliance et nous avons joué un rôle de premier plan dans la défense de l’Europe de l’Ouest pendant la Guerre froide», souligne le premier ministre. «En outre, nous avons participé à chacune des opérations de l’OTAN menées dans l’après-Guerre froide.»

Selon lui, l’OTAN reste «la pierre angulaire de la sécurité et de la défense transatlantiques».

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur