«L’Ontario: le secret bien gardé de la francophonie au Canada»


25 juin 2007 à 17h12

Alors que la Conférence de Montréal battait son plein la semaine dernière dans le chic hôtel Hilton du centre-ville de Montréal, Madeleine Meilleur, ministre ontarienne responsable des Affaires francophones, réunissait sur la terrasse de l’hôtel des représentants de la francophonie ontarienne et quelques-uns de leurs confrères québécois. La raison d’être de cette réception: faire connaître aux Québécois la francophonie ontarienne.

La Conférence de Montréal, également appelé Forum économique international des Amériques, est l’un des événements économiques les plus prestigieux du continent et qui offrait une tribune idéale à la ministre Meilleur pour vanter les mérites ontariens et faire connaître la francophonie ontarienne à des Québécois influents et souvent sceptiques quant à cette réalité.

«Nous voulons défolkloriser la francophonie ontarienne dans l’esprit des Québécois», expliquait en aparté Charles-Jean Sucsan, conseiller auprès de la ministre Meilleur. «C’est la première fois que l’Ontario participe à la Conférence de Montréal et nous voulions mettre en valeur certaines de nos initiatives et de nos réalisations en matière de francophonie.»

Le message de la ministre Meilleur à l’attention de ses convives était à cet effet on ne peut plus clair: «Je suis ici pour vous dire que le gouvernement de l’Ontario est fier de promouvoir le dynamisme de sa francophonie et l’avantage concurrentiel qu’elle lui procure.»

«Ce que l’Ontario offre au monde, c’est l’occasion unique de s’épanouir et de prospérer en français dans une province à l’économie forte et très active dans le domaine du commerce international», a-t-elle poursuivi. «Dans un contexte de mondialisation croissante, la capacité bilingue de la population ontarienne est un atout de taille qui garantit la compétitivité non seulement des entreprises mais aussi des services publics.»

La ministre Meilleur était accompagnée d’une riche délégation de représentants francophones, notamment de la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA), du Forum francophone des affaires (FFA), du Comité aviseur pour les services en français et de l’hôpital Montfort. Quelques invités de marque, dont l’ancien ministre canadien responsable de la Francophonie, Jacques Saada, étaient également présents pour démontrer leur appui à l’initiative de la ministre Meilleur.

Le Forum économique international des Amériques a réuni pendant quatre jours à Montréal le gratin du milieu économique et politique international, parmi lesquels figuraient Abdou Diouf, secrétaire général de la Francophonie, Rodrigo de Rato y Figaredo, directeur général du Fonds monétaire international, Jaap de Hoop Sheffer, secrétaire général de l’OTAN, et bien d’autres.

La réception de la ministre Meilleur, qui a rassemblé une quarantaine de personnes, ne réussira certes pas à modifier la perception québécoise quant à la francophonie canadienne. Mais ce geste démontre clairement l’intention du gouvernement ontarien de faire connaître «le secret bien gardé de la francophonie au Canada».

Cette démonstration de foi est d’autant plus pertinente que des négociations sont en ce moment en cours pour organiser une conférence économique similaire à Toronto, négociations auxquelles des représentants du milieu des affaires francophones ont déjà été conviés.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Le tournoi de golf Gilles-Barbeau rapporte 16 500 $ à CAH

CAH
Un événement généreux sous un soleil radieux
En lire plus...

19 septembre 2018 à 11h44

Le rappeur français Orelsan a appris les bases à ses fans

Concert Orelsan
Le rappeur français Orelsan a pu constater lundi soir au Phoenix Theatre de Toronto à quel point il était populaire outre-Atlantique.
En lire plus...

19 septembre 2018 à 9h00

Non, les étirements après l’entraînement ne réduisent pas les courbatures

exercices, sports
L’une des méthodes dont les effets bénéfiques ont été observés est l’immersion dans un bain d’eau glacée.
En lire plus...

19 septembre 2018 à 7h00

Montée de l’anti-bilinguisme au Nouveau-Brunswick

élections 24 septembre 2018
Les francophones n'ont rien à gagner et tout à perdre des élections de lundi prochain
En lire plus...

18 septembre 2018 à 15h59

Le Centre francophone veut ralentir le roulement du personnel

555 Richmond Ouest, 3e étage
Assemblée générale optimiste après une année de démissions et de restructuration.
En lire plus...

18 septembre 2018 à 13h33

Un match complètement fou entre Toronto FC et Los Angeles Galaxy

Toronto FC - Los Angeles Galaxy
Le Toronto FC accueillait Los Angeles Galaxy ce samedi soir dans son antre du BMO Field pour une rencontre décisive dans la course aux...
En lire plus...

18 septembre 2018 à 12h00

Hommage à la «robe Dôme» d’Iris van Herpen au ROM

Stylianos Pangalos
Le musée a accueilli le réalisateur Stylianos Pangalos et l'architecte Philip Beesley pour une ciné-conférence sur le thème de l'art, de la mode et...
En lire plus...

18 septembre 2018 à 11h00

Pénurie d’enseignants : les professionnels de l’immersion prennent les devants

immersion
Campagne de valorisation de la profession et portail de recrutement
En lire plus...

18 septembre 2018 à 9h00

Le marathon, c’est dans nos gènes

coureurs
Des changements anatomiques ont sans doute permis à nos ancêtres de devenir de bons coureurs d’endurance: un avantage évolutif.
En lire plus...

18 septembre 2018 à 7h00

Balade à Toronto : Gémeaux pour la meilleure composante numérique

Balade à Toronto
Au récent gala des prix de la télévision francophones du pays, 6 émissions sur 150 provenaient de l'extérieur du Québec...
En lire plus...

17 septembre 2018 à 16h55

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur