«L’Ontario: le secret bien gardé de la francophonie au Canada»


25 juin 2007 à 17h12

Alors que la Conférence de Montréal battait son plein la semaine dernière dans le chic hôtel Hilton du centre-ville de Montréal, Madeleine Meilleur, ministre ontarienne responsable des Affaires francophones, réunissait sur la terrasse de l’hôtel des représentants de la francophonie ontarienne et quelques-uns de leurs confrères québécois. La raison d’être de cette réception: faire connaître aux Québécois la francophonie ontarienne.

La Conférence de Montréal, également appelé Forum économique international des Amériques, est l’un des événements économiques les plus prestigieux du continent et qui offrait une tribune idéale à la ministre Meilleur pour vanter les mérites ontariens et faire connaître la francophonie ontarienne à des Québécois influents et souvent sceptiques quant à cette réalité.

«Nous voulons défolkloriser la francophonie ontarienne dans l’esprit des Québécois», expliquait en aparté Charles-Jean Sucsan, conseiller auprès de la ministre Meilleur. «C’est la première fois que l’Ontario participe à la Conférence de Montréal et nous voulions mettre en valeur certaines de nos initiatives et de nos réalisations en matière de francophonie.»

Le message de la ministre Meilleur à l’attention de ses convives était à cet effet on ne peut plus clair: «Je suis ici pour vous dire que le gouvernement de l’Ontario est fier de promouvoir le dynamisme de sa francophonie et l’avantage concurrentiel qu’elle lui procure.»

«Ce que l’Ontario offre au monde, c’est l’occasion unique de s’épanouir et de prospérer en français dans une province à l’économie forte et très active dans le domaine du commerce international», a-t-elle poursuivi. «Dans un contexte de mondialisation croissante, la capacité bilingue de la population ontarienne est un atout de taille qui garantit la compétitivité non seulement des entreprises mais aussi des services publics.»

La ministre Meilleur était accompagnée d’une riche délégation de représentants francophones, notamment de la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA), du Forum francophone des affaires (FFA), du Comité aviseur pour les services en français et de l’hôpital Montfort. Quelques invités de marque, dont l’ancien ministre canadien responsable de la Francophonie, Jacques Saada, étaient également présents pour démontrer leur appui à l’initiative de la ministre Meilleur.

Le Forum économique international des Amériques a réuni pendant quatre jours à Montréal le gratin du milieu économique et politique international, parmi lesquels figuraient Abdou Diouf, secrétaire général de la Francophonie, Rodrigo de Rato y Figaredo, directeur général du Fonds monétaire international, Jaap de Hoop Sheffer, secrétaire général de l’OTAN, et bien d’autres.

La réception de la ministre Meilleur, qui a rassemblé une quarantaine de personnes, ne réussira certes pas à modifier la perception québécoise quant à la francophonie canadienne. Mais ce geste démontre clairement l’intention du gouvernement ontarien de faire connaître «le secret bien gardé de la francophonie au Canada».

Cette démonstration de foi est d’autant plus pertinente que des négociations sont en ce moment en cours pour organiser une conférence économique similaire à Toronto, négociations auxquelles des représentants du milieu des affaires francophones ont déjà été conviés.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Comment les écrivains parlent-ils des animaux?

À vos déguisements: l'émission radiophonique littéraire Quatrième de Couverture revient avec le «carnaval des animaux», le 19 janvier prochain à 14h30 au Collège Boréal.
En lire plus...

16 janvier 2019 à 7h00

10 nominations pour Damien Robitaille au 10e Gala Trille Or

Damien Robitaille est en lice pour le Prix Trille Or de l'«Artiste solo» de l'année et dans neuf autres catégories non genrées de l'APCM,...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 19h31

Contestation judiciaire : les premières demandes de financement sont attendues

Programme de contestation judiciaire
Près de deux ans après la fermeture du Programme d’appui aux droits linguistiques (PADL) et 12 ans après l’abolition du Programme de contestation judiciaire...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 16h00

Haro sur le gaspillage des aliments

Un tiers de la nourriture produite dans le monde finirait à la poubelle. Au Canada, plus de 60% de cette nourriture serait encore consommable....
En lire plus...

15 janvier 2019 à 14h25

La santé mentale dans le domaine de l’emploi: il faut en parler

C’est bien, pour une entreprise, d’avoir une approche définie sur papier pour traiter les problèmes de santé mentale – mais sa mise en pratique...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 9h00

Un mystérieux signal cosmique, c’est bien, mais deux, c’est mieux

Des «sursauts radio rapides» venus des profondeurs du cosmos, mais qui ne durent que quelques millièmes de seconde, c’est déjà intrigant. Mais lorsqu’on en...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 7h00

La débandade des Maple Leafs se poursuit

Les Maple Leafs recevaient la visite de l'Avalanche du Colorado pour la seule fois de la saison lundi soir à l'Aréna Scotiabank. Avant la...
En lire plus...

14 janvier 2019 à 22h54

1,9 million $ du fédéral pour le «Carrefour» de l’Université

Université de l'Ontario français
La ministre fédérale des Langues officielles et de la Francophonie, Mélanie Joly, a annoncé un investissement de 1,9 million $ pour le développement du...
En lire plus...

14 janvier 2019 à 20h40

L’immigration comme solution pour faire croître la francophonie en Ontario

Plusieurs politiques canadiennes ont été mises de l’avant au cours des dernières années, afin de favoriser l’immigration francophone hors Québec.
En lire plus...

14 janvier 2019 à 9h00

Climat: Radio-Canada échoue à son propre quiz

climat, changements climatiques, réchauffement de la planète
Radio-Canada présente une série de reportages sur des démarches citoyennes et politiques mises de l’avant pour «réduire l’impact écologique de l’activité humaine», accompagnée d'un...
En lire plus...

14 janvier 2019 à 7h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur