L’Ontario investit dans l’éducation des Autochtones

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le gouvernement libéral provincial vient d’annoncer un financement de 97 millions $ sur trois ans en appui à l’éducation postsecondaire des Autochtones.

Au Six Nations Polytechnic d’Ohsweken le 25 juin, le ministre Reza Moridi a précisé que cet investissement comprend un financement supplémentaire de 5 millions $ qui renforcera la viabilité à long terme de neuf établissements d’enseignement autochtones situés aux quatre coins de la province dont l’exploitation est assurée par des propriétaires autochtones.

Ces établissements d’enseignement donnent aux étudiants la possibilité de commencer et d’obtenir des titres de compétence dans un milieu d’apprentissage près de chez eux qui est à la fois sécuritaire et approprié sur le plan culturel.

D’autres mesures ontariennes comprennent notamment l’invitation des partenaires du secteur de l’éducation postsecondaire à collaborer aux mesures de suivi qui découlent des résultats de la mise en œuvre du Cadre d’élaboration des politiques en matière d’éducation postsecondaire et de formation des Autochtones, publiés dans un rapport d’étape.

On va aussi élaborer une politique qui permettra d’intégrer les établissements autochtones au réseau d’éducation postsecondaire de l’Ontario.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

L’Ontario alloue un financement annuel de 1,5 million $ au Fonds des bourses pour les étudiantes et étudiants autochtones afin d’aider les apprenants autochtones qui en ont besoin à bénéficier d’une éducation et d’une formation postsecondaires.

L’Ontario investira 1,5 million $ en 2015-2016 pour appuyer le programme d’Indspire de bourses d’études, bourses d’excellence et primes.

En 2013-2014, environ 16 036 apprenants autochtones ont fréquenté les collèges et les universités de l’Ontario, une augmentation d’environ 9% depuis 2009-2010.

«La Commission de vérité et de réconciliation nous a enseigné à quel point nous pouvons accomplir davantage quand nous nous engageons à travailler en partenariat avec les collectivités autochtones. C’est particulièrement vrai dans le domaine de l’éducation qui joue un rôle prépondérant dans la réconciliation entre nos peuples», a déclaré David Zimmer, le ministre des Affaires autochtones.

Approvisionnement

Par ailleurs, le gouvernement ontarien veut aider les propriétaires d’entreprises autochtones à vendre des produits et services au gouvernement de l’Ontario et à les aider à obtenir des marchés et des clients à l’avenir.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les ministères provinciaux seront encouragés à acheter auprès d’entreprises appartenant à des Autochtones lorsque les biens et services achetés bénéficient les personnes ou les communautés autochtones.

Le programme offrira aux entreprises autochtones une meilleure compréhension du processus d’approvisionnement du gouvernement tout en aidant à créer des partenariats entre les entreprises autochtones et non autochtones, en encourageant les initiatives conjointes pour les grands marchés.

Dans le cadre de l’engagement à la transparence de l’Ontario, un rapport annuel sera rendu public pour montrer les progrès réalisés par le gouvernement sur l’augmentation de l’approvisionnement auprès de fournisseurs autochtones.

Il existe plus de 9000 entrepreneurs de l’Ontario qui se définissent comme des Premières Nations, des Métis ou des Inuits. Le Programme d’approvisionnement auprès des Autochtones s’appuie sur les leçons apprises au cours d’un programme pilote qui s’est déroulé de 2012 à 2014.

L’Ontario gère aussi un Fonds de développement économique pour les Autochtones et la Boîte à outils pour le développement des entreprises.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur