L’Ontario interdit le cellulaire au volant

Partagez
Tweetez
Envoyez

TORONTO – L’Assemblée législative de l’Ontario a adopté mercredi une loi interdisant l’utilisation du téléphone cellulaire pour parler, envoyer des courriels ou des messages textuels tout en conduisant un véhicule routier.

La nouvelle loi, qui n’entrera pas en vigueur avant l’automne prochain, prévoit une amende de jusqu’à 500 $.
Après le Québec, Terre-Neuve-et-Labrador et la Nouvelle-Ecosse, l’Ontario deviendra donc la quatrième province à se doter d’une telle loi.

Le ministre ontarien des Transports, Jim Bradley, a expliqué que le gouvernement veut aider à réduire les sources de distraction au volant. La loi ne concerne pas l’utilisation des téléphones cellulaires mains libres ou celle pour téléphoner au 911, mais elle abolit les jeux vidéo portables, les lecteurs MP3 et les lecteurs de DVD.

Les système de localisation GPS seront permis, à condition qu’ils soient installés de manière sécuritaire dans le tableau de bord.

L’ajout de points d’inaptitude ne sont pas prévus dans la loi ontarienne, mais les conducteurs qui mettent en danger la vie des autres en utilisant l’un des dispositifs interdits pourront être accusés aux termes des lois sur la conduite dangereuse.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur