«Long live the King» – Doug Ford

La reine Elizabeth II.
La reine Elizabeth II. Photo: Wikimedia Commons. Montage: Francopresse
Partagez
Tweetez
Envoyez

En Ontario, comme partout au pays, des pratiques protocolaires ont été mises en branle dès l’annonce du décès de la reine Elizabeth II le jeudi 8 septembre.

À Queen’s Park, les drapeaux volent déjà en berne et le feront jusqu’au coucher du soleil, le jour de ses funérailles.

Les portraits drapés de noir

Les portraits de la reine ont été drapés d’un tissu noir et les drapeaux situés à l’extérieur du bureau du premier ministre ontarien Doug Ford, à Queen’s Park, ont été ornés de boucles en soie noire.

Doug Ford
Doug Ford.

«Je me joins à tous ceux de notre province, de notre pays et du monde pour célébrer la vie remarquable de Sa Majesté la reine Elizabeth II, reine du Canada», a déclaré le premier ministre ontarien, Doug Ford.

«Tout au long de son règne historique, elle nous a enseigné le vrai sens du service altruiste et a été respectée et admirée pour son sens du devoir et son engagement envers la charité.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Nouveau roi

Doug Ford a exprimé ses condoléances au nouveau roi Charles III. Il l’a félicité «pour son ascension au trône du Royaume-Uni et lui souhaite beaucoup de succès dans la poursuite de l’héritage de sa mère».

«Long live the King», a conclu le premier ministre ontarien.

Tous les membres du personnel de la gouverneure générale du Canada, Mary Simon, et des lieutenants-gouverneurs provinciaux recevront des cravates et des brassards noirs.

Charles III
Le nouveau roi Charles III.

Elizabeth Dowdeswell

Cela comprend Elizabeth Dowdeswell, la lieutenante-gouverneure de l’Ontario, qui a déclaré avoir accueilli «avec grande tristesse la nouvelle du décès de notre bien-aimée Reine du Canada, Elizabeth II».

«Au nom de la population de l’Ontario, je désire exprimer mes plus sincères condoléances à Sa Majesté le Roi, et nous lui souhaitons collectivement force et courage pour s’acquitter des devoirs de la Couronne», a-t-elle écrit dans un communiqué.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Elizabeth Dowdeswell a souligné que la souveraine du Canada a toujours assumé cette fonction «avec grâce, dignité et une authentique compréhension et appréciation de ce pays et de ses citoyens».

«En dépit du rythme rapide et des changements sociaux parfois tumultueux qui ont souvent caractérisé cette deuxième ère élisabéthaine, Sa Majesté est demeurée un symbole de bienveillance et de constance.»

«En pleurant sa mort, nous honorons une souveraine loyale envers son peuple, et nous rendons hommage à l’importante institution qu’est la Couronne au Canada. Que Dieu bénisse feue Sa Majesté la reine Elizabeth II.»

reine Elizabeth II
La lieutenante gouverneure de l’Ontario, Elizabeth Dowdeswell.

Le maire de la ville-reine élogieux

Le maire de Toronto, John Tory, a offert ses condoléances au nouveau roi Charles III, aux membres de sa famille et au Commonwealth, «qui ressentiront un profond sentiment de perte alors que nous marquons le décès de notre reine, Elizabeth II».

Le maitre de Toronto, John Tory.
John Tory.

«Beaucoup d’entre nous n’ont connu aucune autre reine, a déclaré John Tory. Elle a été la seule présence constante et rassurante dans notre propre pays et sur la scène mondiale – un phare d’éloquence, de stabilité et d’engagement envers le devoir – pendant tant de décennies.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le maire de la ville-reine a noté que Toronto a toujours eu une relation «longue et chaleureuse avec la reine».

La princesse à Toronto en 1951

«Cette relation a commencé en octobre 1951 lorsqu’une jeune princesse Elizabeth s’est rendue à Toronto à la place de son père malade, le roi George VI.»

John Tory raconte qu’au cours de cette visite, elle et le prince Philip avaient été accueillis «par des foules enthousiastes» et qu’ils avaient vécu une tradition torontoise par excellence: regarder un match des Maple Leafs, au «légendaire» Maple Leaf Gardens.

Pendant ses plus de 70 ans de règne, c’est le Canada qu’Elizabeth II a le plus souvent visité.

Lors de sa visite à Toronto en 1973, la reine avait fait l’éloge de la diversité de la métropole, se souvient M. Tory.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«De nombreuses personnes, dont moi, ont eu le privilège d’avoir rencontré la reine et une personne apprécie cette occasion d’être témoin de son esprit vif, de sa grâce et de son merveilleux sourire.»

«La reine nous manquera profondément», s’est attristé le maire Tory.

reine Elizabeth II
Le livre de condoléances en ligne du gouvernement fédéral.

À Ottawa

Le maire d’Ottawa, Jim Watson, a déclaré que «l’ensemble du Commonwealth est attristé d’apprendre le décès de Sa Majesté la reine Elizabeth II».

«Les drapeaux de toutes les installations de la Ville sont mis en berne jusqu’au coucher du soleil après ses funérailles. Ottawa se souviendra toujours de son règne historique.»

Le maire d’Ottawa signera le livre de condoléances pour commémorer le décès de la reine à l’hôtel de ville, vendredi matin. Les résidents pourront signer les livres de messages de condoléances qui seront mis à leur disposition à l’hôtel de ville.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Unanimité à Queen’s Park

Le chef intérimaire de l’opposition officielle à Queen’s Park, Peter Tabuns, a offert ses condoléances à la famille de la reine, au nom du NPD ontarien.

Peter Tabuns
Peter Tabuns.

«Nous prenons une pause pour nous souvenir d’une vie de service public et pour réfléchir à la perte d’une mère et d’une grand-mère aux mains d’une famille qui lui manquera beaucoup.»

Le chef intérimaire du Parti libéral de l’Ontario, John Fraser ,a dit avoir le cœur lourd.

John Fraser.
John Fraser.

«Figure formidable dont l’influence a traversé les générations, la reine Elizabeth II laisse un héritage éternel. Au nom des libéraux de l’Ontario, j’offre mes plus sincères condoléances à la famille royale et à tous ceux qui sont en deuil. Sa perte se fera sentir dans le monde entier. Puisse-t-elle reposer en paix.»

Service, grâce et continuité

Dans ses éloges, le ministre ontarien de l’Éducation Stephen Lecce en est allé d’une citation bien connue de la reine: «Je déclare devant vous tous que toute ma vie, qu’elle soit longue ou courte, sera consacrée à votre service.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Nous honorons la vie de service de la reine Elizabeth II, a poursuivi le ministre Lecce. Nous nous souviendrons d’elle comme un symbole durable de démocratie, de continuité et de grâce.»

La députée ottavienne de la région de Carleton, Goldie Ghamarie, a partagé un petit morceau d’histoire qu’elle affectionne particulièrement.

«Mon histoire préférée de la reine Elizabeth II est celle où, en 1987, Sa Majesté a conduit le prince héritier d’Arabie saoudite dans sa Land Rover, alors que les femmes saoudiennes n’étaient toujours pas autorisées à conduire dans leur propre pays. Incroyable. Longue vie au roi.»

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur