Ligue d’improvisation des élèves de Viamonde: un premier succès à renouveler

Partagez
Tweetez
Envoyez

L’école secondaire Roméo Dallaire – hôte de l’événement à Barrie – a remporté la Coupe Viamonde, premier prix de la ligue d’improvisation des élèves de Viamonde (LIEV), lors du grand tournoi organisé du 8 au 10 avril dernier.

La Coupe de Bois (2e place) est allée à l’école secondaire Jeunes sans Frontières, de Brampton, et l’école secondaire Le Caron, de Penetanguishene, a obtenu la Coupe de la Parole (3e place).

Le but du grand tournoi d’impro était principalement d’améliorer le français des étudiants. D’après Diana Rivero, enseignante à l’école secondaire Gaétan-Gervais (Oakville) et responsable du club d’impro de celle-ci, l’improvisation «améliore énormément le français oral des étudiants, ça les aide à parler français de façon spontanée».

Avoir un objectif c’est bien; celui de la LIEV a-t-il été atteint? Aucun doute pour Babacar Faye, le tournoi d’improvisation «a été une très belle expérience» et «une bonne opportunité pour rire et s’exprimer en français».
Comparativement aux tournois régionaux organisés par la LIEV tout au long de l’année scolaire, la compétitivité des élèves sera présente lors du grand tournoi, tout en gardant l’aspect amical et éducatif.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La première année de la LIEV est considérée comme un succès. Tous les élèves de la 7e à la 12e année pouvaient y participer, peu importe son niveau d’impro ou même s’il n’en avait jamais fait auparavant.

Même si l’aspect compétitif fut présent dans le grand tournoi, les aspects les plus importants sont tout de même l’apprentissage, l’éducation et l’épanouissement des élèves en français. D’après Diana Rivero, tout le monde peut participer aux activités de la LIEV, puisque les élèves «sont là pour apprendre à improviser».

À la fin de la 2e journée, les élèves de Viamonde ont eu le plaisir d’assister à un spectacle d’Improtéine, le plus connu des groupes d’improvisation humoristique franco-ontariens. Le spectacle fut, lui, tout comme le grand tournoi, un énorme succès si l’on se fit aux fous rires des élèves autant que des enseignants et du reste du public.

L’année scolaire touche à sa fin, mais on peut s’attendre à ce que la LIEV connaisse le même succès l’année prochaine, sachant à quel rythme celle-ci s’est développée en seulement quelques mois.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur