L’expression artistique contre l’intimidation

L'autoportrait de Charelle St-Aubin.
Partagez
Tweetez
Envoyez

L’Académie de la Tamise à London et l’école secondaire Georges-P.-Vanier de Hamilton sont les grandes gagnantes de la 2e édition du concours ARTmonie au Conseil scolaire Viamonde. Elles ont remporté le Prix du directeur de l’éducation dans leur catégorie respective.

La Tamise s’est démarquée à l’élémentaire avec «un projet contemporain très original et percutant», selon le jury.

Les élèves ont imaginé une danse au cours de laquelle des participantes étaient contrôlées à l’aide de ficelle, comme des marionnettes, par d’autres élèves. L’objectif était de dénoncer la manipulation des jeunes filles, puisque les danseuses ne pouvaient réagir indépendamment des marionnettistes.

La danse des marionnettes.
La danse des marionnettes.

Du côté de Georges-P.-Vanier, c’est un autoportrait réalisé par Charelle St-Aubin, une élève de 12e année, qui a retenu l’attention par sa «force d’évocation».

Le dessin montre une jeune fille aux larmes en arc-en-ciel, tentant de sourire alors qu’une main lui recouvre la bouche. L’oeuvre suggère l’impossibilité de s’exprimer pour la jeune fille et réfère à la symbolique LGBT.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Lancé en novembre en marge de la Semaine provinciale pour contrer l’intimidation, le concours ARTmonie a intéressé 21 écoles, qui ont produit des créations sous forme d’essai, d’oeuvres d’art et de vidéos.

Parmi les autres finalistes, mentionnons:

Un rap «non à l’intimidation» par un groupe de l’Académie de la Moraine (Aurora).

Une «courtepointe de l’empathie» créée à l’école élémentaire Le Flambeau (Mississauga).

Une vidéo «anti-intimidation / pro amitié» créée par Jenny et Divine de l’école secondaire Jeunes sans frontières (Brampton).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Une affiche «marcher dans les souliers des autres», créée à l’école élémentaire Nouvel-Horizon (Welland).

ARTmonie Viamonde

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur