L’Express revient à l’APF

Les presses de L'Express dans le quartier Leslieville de Toronto.
Partagez
Tweetez
Envoyez

L’Association de la presse francophone (APF) a annoncé récemment l’arrivée de quatre nouveaux journaux membres dans ses rangs: le quotidien Le Droit d’Ottawa, les hebdomadaires L’Express de Toronto et L’Orléanais d’Orléans dans l’Est ontarien, ainsi que le bimensuel Le Nunavoix d’Iqaluit au Nunavut.

L’Express est l’un des journaux fondateurs de l’APF il y a 40 ans, mais n’y était pas resté très longtemps. Le Droit n’en avait jamais été membre.

Depuis quelques années, l’absence du Droit et de L’Express était jugée comme une anomalie à l’APF, dont l’administration et le fonctionnement ont été renouvelés en 2016, notamment avec l’embauche d’une directrice générale chevronnée, Linda Lauzon.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Avec l’adhésion de ces nouveaux journaux, l’APF se rapproche encore plus près de sa vision d’être reconnue comme la voix officielle de la presse écrite et électronique francophone», a déclaré le président du conseil d’administration, Francis Sonier, l’éditeur du quotidien L’Acadie nouvelle.

«L’APF ne peut que se réjouir d’accueillir deux journaux performants et reconnus dans leur communauté respective, Le Droit et L’Express, ainsi que deux journaux émergents, Le Nunavoix et L’Orléanais, qui travaillent sans relâche à se tailler une place de choix dans le paysage médiatique francophone.»

L’APF compte maintenant 21 journaux membres dans huit provinces et trois territoires canadiens.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur