Lever du drapeau métis à Toronto

Partagez
Tweetez
Envoyez

La Ville de Toronto a célébré vendredi dernier la journée dédiée à Louis Riel (1844-1885), défenseur des droits des Métis.

La journée a débuté par un lever du drapeau métis à la mairie de Toronto, en présence de Tony Belcourt, président de la Nation Métis de l’Ontario, du sénateur Roland St-Germain et du conseiller municipal Chin Lee. Une proclamation du maire David Miller a été lue, reconnaissant la contribution de la nation métis à la construction du pays.

Chaque année, on célèbre Louis Riel dans diverses villes d’Ontario. Il est reconnu comme un pionnier dans la défense des droits des Métis dans le Canada de l’Ouest et comme fondateur du Manitoba.

«Il est très important de rappeler la contribution de Louis Riel au Canada et spécialement de se souvenir qu’il a été exécuté comme défenseur infatigable des droits des Métis», considère Paula Fletcher, conseillère municipale et responsable du comité des affaires autochtones.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Tony Belcourt a rappelé à l’assemblée présente les débuts timides des célébrations en l’honneur de Louis Riel et se dit fier des valeurs défendues par le célèbre Métis. «Il est bon de se rappeler ce pour quoi Louis Riel a lutté, c’est-à-dire pour la justice, l’égalité, pour que chacun ait sa place dans la société.»

D’autres célébrations ont eu lieu tout au long de la journée: autre lever de drapeau dans le parc Queen, exposition d’arts métis, forum public en présence du ministre des Affaires autochtones Michael Bryant sur les ententes de cogestion avec les gouvernements fédéral et ontarien…

C’est la quinzième année que la journée Louis Riel est célébrée à Toronto.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur