L’étonnant Club Med floridien: pour familles et sportifs


7 août 2017 à 13h49

Le seul Club Med tout-inclus des États-Unis est un produit de niche étonnant. C’est un véritable aimant pour les francophones sportifs à la recherche d’un environnement cosmopolite aux accents latins, et ce, en Floride.

Comme tous les Club Med, le Sandpiper Bay affiche un personnel exceptionnel et une nourriture exquise. Par ailleurs, le site naturel (à 30 km de l’Atlantique) est moins beau que la norme habituelle Club Med, mais les écoles de sport y sont encore meilleures que les standards élevés de la marque.

Club Med Sandpiper Bay

Du bon pain et des jeux

Les écoles de tennis, de golf et de volleyball de plage sont en fait des académies, terme qui aux États-Unis désigne parfois des centres d’entraînement de haut niveau où les athlètes habitent. Ainsi, on côtoie de jeunes athlètes sur les terrains de sport et dans les aires de restauration.

Quand un client prend des cours de tennis ou de golf, par exemple, il bénéficie de l’excellence et de l’émulation assurées par des instructeurs et installations de haut niveau. Les cours privés sont d’ailleurs chers – 125 dollars américains de l’heure pour le tennis par exemple. Mais toutes les écoles de sport offrent des cours de groupe quotidiens gratuits. Les instructeurs y prodiguent de nombreux conseils techniques et stratégiques, tout en pourvoyant le côté ludique d’un Club Med.

Le Club donne des cours avancés sur la nutrition et la préparation mentale qui ont de grandes répercussions sur les performances sportives. En outre, les instructeurs de yoga, de pilates et de conditionnement physique sont exceptionnels. Et le gym est à la hauteur des attentes de sportifs.

Club Med Sandpiper Bay

Côté plage et piscines

Le Club Med Sandpiper Bay donne sur une rivière qui est propice aux sports nautiques, mais pas tellement à la baignade. La plage est en fait un site de mise à l’eau d’embarcations, et non une plage de bronzette.

Quatre piscines rectangulaires, petites selon les critères actuels des resorts tout inclus, constituent l’offre baignade-bronzette. Une piscine sert aux familles, une autre – la sportive – est constituée de couloirs, et une dernière est la Calm Pool, devant la rivière, avec son grand bain à remous.

La dite piscine calme est idyllique au coucher du soleil. Par contre, elle peut-être bien petite quand de bruyants clients décident de la transformer en petit Las Vegas.

En Arizona, sur un paquebot et dans toute autre destination sans grande plage, si les piscines sont bondées, il n’y pas d’alternative. À Sandpiper Bay, au moins, on peut se réfugier à la piscine sportive qui demeure tranquille.

Club Med Sandpiper Bay

La French Touch

Il est suprêmement rafraîchissant d’entendre de la musique française dans un resort. Le niveau sonore du Club Med Sandpiper Bay est nettement plus bas et civilisé que la moyenne des touts-inclus. C’est un aspect attachant de la French Touch. L’esthétique du Sandpiper Bay est aussi plus caribéenne qu’étatsunienne.

En outre, les folles soirées du Club Med sont dépaysantes – on finit par oublier qu’on se trouve en Floride.

Un autre attrait universel, charnel et puissant d’un Club Med, c’est la nourriture qui brille par sa qualité. Pizza en four à bois, poissons frais grillés sont dégustés dans une ambiance décontractée. Les pains sont divins comme dans tous les Club Med. Le buffet permet de manger très santé ou très gourmant. Même les vins (Chiliens) ne sont pas mal du tout – une rareté dans un tout-inclus.

Quand vous avez lu «charnel», vous avez tout de suite, petits coquins, pensé aux gentils organisateurs qui semaient jadis à tout vent. Cette époque est révolue, surtout aux USA!

Ce Club Med Sandpiper Bay est conçu pour les familles et pour les sportifs. L’espace réservé aux enfants est un des plus grands du réseau Club Med. Il y a toujours un moniteur ou une monitrice qui parle un français «pas si pire» et les activités sont variées. On peut y laisser, le cœur et la tête en paix, des enfants qui s’amuseront avec des arts plastiques et des jeux d’eau notamment, tout en pouvant prendre une collation.


Le Club Med Sandpiper Bay est situé à Port St. Lucie, à mi-chemin entre Orlando et Fort Lauderdale, près de West Palm Beach. Donc, beaucoup de vols directs et pas chers permettent d’y aller depuis Toronto.

Club Med Sandpiper Bay

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

CSI : Éléphants

Les braconniers opèrent surtout au Gabon, au Congo et en Tanzanie.
En lire plus...

24 septembre 2018 à 14h00

Proposez des candidatures au 10e Gala Trille Or

Adieu les prix masculin et féminin : le Trille Or «Artiste solo» récompensera le ou la meilleur.e artiste tous genres confondus
En lire plus...

24 septembre 2018 à 12h00

De bouche à oreille, de retour pour une deuxième saison

De bouche à oreille
Nouveauté: des rencontres informelles au Coq of the Walk
En lire plus...

24 septembre 2018 à 10h53

Blague franco-ontarienne

Demain, 25 septembre, sera la Journée des Franco-Ontariens et des Franco-Ontariennes. Ce n’est pas un jour férié, comme la Fête nationale au Québec, mais...
En lire plus...

24 septembre 2018 à 10h23

Des sondes japonaise et américaine vont ramener de la poussière d’astéroïde

astéroïde
De la haute voltige: la semaine dernière, la sonde japonaise Hayabusa 2 s'est approchée de l’astéroïde Ryugu pour larguer deux mini-robots.
En lire plus...

23 septembre 2018 à 13h00

Un trésor à découvrir au Musée des beaux-arts de Montréal

MBAM
Resplendissantes enluminures de livres d’heures au MBAM
En lire plus...

23 septembre 2018 à 11h00

Témoignage aussi déchirant que nécessaire

Jonas Gardell
Au début des années 1980, le sida est considéré comme la maladie des homos, la nouvelle peste, voire la punition de Dieu.
En lire plus...

23 septembre 2018 à 9h00

Quiz : Jean-Paul 1er

23 septembre
Vrai ou Faux: Jean-Paul 1er demeure, à ce jour, le dernier pape de nationalité italienne? Et d'autres questions sur ce pape assez spécial.
En lire plus...

23 septembre 2018 à 7h00

Difficile retour à la vie civile après l’Afghanistan

L'Aquilon
Le capitaine Jocelyn Démétré a écrit son histoire pour exorciser ses démons
En lire plus...

22 septembre 2018 à 11h00

Les écoles des Franco-Colombiens coûtent trop cher?

Après un procès lancé en 2013 et un appel qui s’est soldé en juillet par une défaite, l’ultime recours est la Cour suprême du...
En lire plus...

22 septembre 2018 à 9h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur