Les TreeHouse Talks à la Bibliothèque

Partagez
Tweetez
Envoyez

Les TreeHouse Talks sont une série de causeries mensuelles gratuites rassemblant trois conférenciers abordant des sujets totalement différents et dont le slogan est «3 présentateurs x 3 sujets = 1 000 idées.»

«Il n’y avait à Toronto aucune série de conférences à la fois gratuites, publiques, interactives et abordant des sujets à la fois scientifiques et artistiques», explique Nicolas Rouleau, l’organisateur de ces soirées qui existent depuis mars 2010 et ont accueilli 111 conférenciers à ce jour.

«L’objectif de cet exercice est de stimuler l’innovation qui ressort de l’intersection entre les disciplines», ajoute Nicolas Rouleau, un avocat franco-ontarien en droit constitutionnel défendant notamment des causes de francophones (fils du juge Paul Rouleau).

Ces causeries se déroulent de septembre à juin, le deuxième vendredi du mois, de 18h30 à 20h30, dans l’auditorium Beeton de la Toronto Reference Library.

Chaque conférencier et expert dans un domaine précis dispose de 20 minutes. Le public est ensuite invité à tenter de trouver un point commun aux allocutions sur des sujets extrêmement différents.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Mathématiques et Autochtones

Le 17 octobre, par exemple, aux côtés de l’urbaniste Paul Bedford, un mathématicien de l’Université de Toronto, Dror Bar-Natan, a passé en revue les 17 motifs de mosaïques différents qui existent dans le monde, et une romancière, Christine Poutney, a donné une causerie-performance sur son séjour à l’île Victoria à Ottawa lors de la grève de la faim de la chef Spence des Premières nations.

La soirée se termine par une série de questions-réponses entre les conférenciers et le public et entre les conférenciers eux-mêmes.

C’est un ami de M. Rouleau, Joseph Wilson, qui a eu l’idée de la série de causeries qui ont débuté à MaRS. «J’ai pris la relève, raffiné le format (20 minutes puis discussions sur les thèmes communs entre les présentateurs et l’auditoire), et lancé notre partenariat avec la bibliothèque», précise Nicolas Rouleau.

S’amuser avec les idées

«L’innovation est un sujet qui m’intéresse et je désire contribuer à transformer Toronto en bastion de l’innovation», confie l’avocat.

Et pour expliquer le nom de ces causeries «de la cabane dans un arbre», Nicolas Rouleau lâche avec un sourire en coin: «Une cabane dans un arbre, c’est un lieu où les enfants peuvent se retrouver ensemble, dans l’intimité et jouer. Alors ces causeries, c’est un lieu où les adultes peuvent venir s’amuser avec des idées.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La prochaine soirée de causeries se tiendra le vendredi 14 novembre à 18h30 au 789, rue Yonge (métro Yonge et Bloor) avec: Jillian Kohler, professeure en pharmacie et directrice du programme en santé mondiale à l’Université de Toronto; Nicholas Parker, un investisseur et entrepreneur en développement durable et technologies dites «propres»; Marshall Pynkoski, directeur artistique de Opera Atelier.

treehousegroup.org/treehouse-talks

* * *
À LIRE AUSSI: Transports en commun: les projets de Tory et de Chow sont bons tous les deux

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur