Les rythmes endiablés des Jeux Panam

Samba, calypso, reggae, salsa: le StreetSide nous fait danser

Partagez
Tweetez
Envoyez

Des camionnettes vintage font jouer de la salsa, de la samba, du reggae, du funk et du calypso au coin des rues de Toronto et du GTA pendant tout le mois d’août dans le cadre du StreetSide, un événement organisé par Toronto 2015 pour célébrer les Jeux PanAm et les différentes cultures des Amériques et des Caraïbes à travers le plus grand dénominateur commun, la musique.

La fête de quartier fait suite au projet de piano de rue qui avait connu un succès phénoménal, Jouez, je suis à vous, qui avait invité tout un chacun l’été dernier à s’asseoir et à jouer un morceau d’un bout à l’autre du centre-ville de Toronto pour marquer le compte à rebours de trois ans avant les Jeux.

Célébrer l’été

Cet été, la musique sera mobile, grâce à une flotte de camionnettes d’époque particulièrement préparées et se déplacera dans les coins de rue de Toronto, de Markham et de Hamilton, à partir du 10 août.

«StreetSide s’inspire des chivas multicolores de Colombie, des sons de la Jamaïque et des grandes fêtes d’avant-match de l’Amérique du Nord, et mettra en vedette les explosions de sons de l’Amérique latine et des Caraïbes qui pourront à coup sûr rafraîchir une chaude soirée d’été», a expliqué Don Shipley, directeur de la création, Arts, culture et festival du Comité d’organisation de Toronto pour les Jeux panaméricains et parapanaméricains de 2015 (TO2015), lors du premier concert de StreetSide jeudi soir dernier à Harbourfront, en compagnie notamment de The Arsenals et de Canailles. Neuf camionnettes ayant à leur bord des musiciens, spécialistes de la salsa, du tango, de la samba, de la soca, du reggae, du funk et du calypso ont convergé à Harbourfront Centre.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Jusque fin août

Le populaire groupe de salsa Lula All Stars a ouvert le spectacle de musique et de danse. Ensuite, ce sont Jay Douglas, Joaquin Diaz, Quique Escamilla et les Québécois de Canailles, dont la musique est inspirée du bluegrass avec des influences cajuns et folk, qui ont enflammé la piste de danse. Pour engager le public dans l’esprit de StreetSide, des danseurs professionnels étaient sur place pour la soirée d’ouverture et ont offert des cours de salsa.

Les camionnettes se déplaceront dans les rues pendant les trois prochaines fins de semaine.

Elles étaient encore à Toronto le 10 août au cœur même du Entertainment District de Toronto, le 11 à Markham et les Torontois pourront revoir les camionnettes le 17 août sur la rue Chruch, entre Carlton et Wellesley toute l’après-midi et en soirée, mais aussi le 24 août sur la rue Bloor entre Spadina et Bathurst de midi à 14h et dans les beaches de 19 à 21h.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur