Les RDÉE coordonnent leurs services d’intégration économique des immigrants francophones

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le Réseau de développement économique et d’employabilité du Canada (RDÉE Canada) et ses organismes membres provinciaux se sont entendus pour faciliter l’intégration économique des immigrants d’expression française.

Un nouveau service, coordonné en collaboration avec le RDÉE Ontario, permettra aux ressources spécialisées des organismes membres du RDÉE Canada de desservir à distance les immigrants francophones de façon individualisée, au moyen de toute la gamme de leurs services en employabilité et en entrepreneuriat.

Le rapprochement des nouveaux immigrants avec les organismes membres du réseau répondra en priorité aux besoins de trois groupes cibles: les demandeurs principaux, leurs conjoints et les jeunes dépendants adultes.

Ce service, offert à distance avant l’arrivée des immigrants francophones, veut réduire le temps nécessaire à leur intégration économique et leur permettra de contribuer plus rapidement à la prospérité du Canada.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

On offrira surtout de l’information sur les provinces et les territoires du Canada (hormis le Québec, et les besoins du marché et des secteurs d’emploi.

Selon le pdg du RDÉE Canada, Jean-Guy Bigeau: «Assurer l’intégration économique et la rétention des immigrants francophones est un enjeu prioritaire pour chacun des membres du réseau.»

Le directeur général par intérim du RDÉE Ontario, Pierre Tessier, a été désigné comme leader de la coordination de ce projet pancanadien à cause de son service La Bonne Affaire. «L’Ontario est la province canadienne où la moitié des immigrants s’établissent», dit-il.

«Actuellement, les nouveaux arrivants composent jusqu’à 29% de la main-d’œuvre ontarienne. Il est crucial de les aiguiller avant leur arrivée afin d’optimiser leurs chances de réussir dans leur intégration professionnelle. C’est la solution la plus efficace pour qu’ils puissent contribuer pleinement à la prospérité économique de l’Ontario.»

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur