Les Raptors restent invaincus à domicile en battant les Kings

124-120

Le jeune OG Anunoby a battu son record en carrière à la passe et son record de la saison au scoring. (Photo: Chris Young)
Partagez
Tweetez
Envoyez

Quatre sur quatre. Les Raptors de Toronto ont prolongé leur série de victoires à l’Aréna Scotiabank, mercredi soir, en s’imposant sur le score de 124 à 120 face aux Kings de Sacramento. Devant en score quasiment tout le long de ce match très offensif, les Torontois n’ont jamais laissé leurs adversaires passer devant.

Malgré un score final serré en raison d’une fin de match en faveur des visiteurs, les hommes de Nick Nurse ont bien géré la rencontre pour signer leur cinquième succès de la saison.

L’entraîneur en chef  a pu compter sur un cinq de départ performant avec tous ses membres scorant plus de 10 points et un Serge Ibaka très incisif en sortie de banc avec 21 points et 6 rebonds en 23 minutes.

Parmi les titulaires, Lowry termine meilleur marqueur avec 24 points et 6 passes. Siakam, pour sa part, après une première mi-temps discrète pour éviter les fautes, a sorti le grand jeu en deuxième mi-temps. Il termine avec un match très complet: 23 points, 13 rebonds et 5 passes.

Enfin, OG Anunoby n’en finit plus de montrer ses progrès match après match et de battre des records personnels. Il a réalisé son record à la passe avec 5 auxquelles il a ajouté 18 points (record de la saison), 6 rebonds et 3 contres. Le Britannique s’impose de plus en plus comme l’un des meilleurs défenseurs de la ligue tout en montrant d’énormes progrès en attaque. Très prometteur pour la suite de la saison!

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le fil du match

Après un début de rencontre sans adresse, l’attaque torontoise rentre petit à petit dans son match. La balle circule bien et l’adresse de loin fait rapidement son apparition. Avec en plus une défense sérieuse dès le coup d’envoi, les Raptors prennent 9 longueurs d’avance (29-20).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les premières rotations prennent le relais et le niveau de jeu ne baisse pas. Kyle Lowry en fait voir de toutes les couleurs à Corey Joseph sur la dernière action du premier quart.TO mène 36-23.

 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

L’écart monte jusqu’à +15 en début de deuxième quart avant un gros coup de mou pour les remplaçants accompagnés de Lowry. Cela permet aux Kings emmenés par Bogdanovic de recoller à 8 points puis à 5 malgré le retour des titulaires (49-44). Ces deniers parviennent malgré tout à rectifier le tir. Sur un panier plus la faute d’Anunoby, Toronto repasse au-dessus des 10 points d’avance (56-44).

 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Sacramento s’accroche et les visiteurs dans le sillage du duo Barnes (15 points)/Hield (12) sont toujours sur les talons des champions en titre à la pause (66-58). Côté Torontois, la marque est très bien répartie avec quatre joueurs à 10 points ou plus (Lowry, Anunoby, Siakam, Gasol) et VanVleet avec 8 points.

Siakam prend les choses en main

Toronto garde les commandes du match au retour des vestiaires. Siakam est plus incisif qu’en première mi-temps. Anunoby continue de réaliser son meilleur match de la saison.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Sur un 3-points de Lowry, les Raptors reprennent 11 longueurs d’avance (85-74). Les Kings bénéficient du bon passage de leur meneur De’Aaron Fox en fin de troisième quart. Ils sont toujours là à l’affut à l’entrée du quatrième (95-88).

Une ultime période qui est à l’image de la rencontre. Les Raptors continuent de faire la course en tête avec les Kings en position de chasseurs, qui ne parviennent pas à faire leur retard malgré des rapprochements. Matt Thomas se montre avec deux tirs primés.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Mais l’homme de ce quart temps côté Torontois est définitivement Serge Ibaka. Le Congolais est omniprésent. Il termine la rencontre sur le terrain en lieu et place de Marc Gasol (12 points, 4 rebonds) avec les titulaires.

 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les champions en titre s’accrochent à leur avantage jusqu’à la fin et s’imposent 124-120. Une victoire importante avant de s’envoler sur la côte Ouest.

Après un passage par la Nouvelle Orléans, ils affronteront les deux équipes de Los Angeles dimanche et lundi (retrouvailles avec Kawhi Leonard). Puis ils joueront ensuite à Portland mercredi et Dallas samedi 16 novembre.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

 

 

 

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur