Les Raptors perdent de nouveau face aux Pelicans

120-116

Chris Boucher Toronto Raptors
Chris Boucher a eu un impact des deux côtés du terrain avec ses 14 points et 5 contres. Photo: Chris Young.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Après avoir battu les Knicks de New York pour terminer 2020, les Raptors de Toronto espéraient démarrer 2021 sur une note tout aussi positive du côté de la Nouvelle-Orléans. Avec le retour d’un Siakam présumé revanchard et des ajustements effectués par rapport au premier match de la saison perdu face à cette même équipe, les hommes de Nick Nurse étaient attendus au tournant.

Malheureusement, une bonne prestation collective d’ensemble n’aura pas suffi à compenser certaines carences individuelles (voir l’analyse). Les Raptors ont été dans le match tout au long de la rencontre. Mais ils s’inclinent sur le score de 116-120. Bledsoe et Ingram ayant fait la différence dans la dernière minute de jeu fatale aux Torontois.

Prochain match au programme dès lundi, avec la réception des Celtics de Boston (3-3). Ces derniers se cherchent encore et auront joué la veille face aux Pistons. Toronto devra en profiter et signer une victoire probante pour enfin lancer sa saison. Dans le cas contraire…

Le fil du match

Le début de match est rythmé. Les Pelicans sont adroits à longue distance contrairement aux Raptors. Ils prennent logiquement les devants avec 6 points d’Ingram (14-10). Les Pels contrôlent le match sous l’impulsion d’Ingram et ses 12 points. Toronto est maladroit à longue distance malgré des tirs ouverts, à l’image d’OG Anunoby (0/4). Les locaux prennent 8 longueurs d’avance après un double pas en contre-attaque de Ball (22-14).

Une petite baisse d’adresse adverse permet aux rotations torontoises de rester dans le match. Les Raps comptent 6 points de retard après le premier quart (32-26).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Toronto réalise un bon début de deuxième quart. Chris Boucher est très adroit en attaque. Il provoque des fautes, marque de loin et sous le cercle. Servi par Siakam, il égalise (35-35).

Fred VanVleet va ensuite prendre les choses en main. Il se montre agressif vers le cercle, adroit de loin et il trouve même Boucher, après un écran du Montréalais qui roule vers le panier (45-51).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Lowry sert Baynes par deux fois sous le panier, puis marque à 3-points, +10 Toronto (50-60). NOLA recolle avec un 5-0 pour conclure la mi-temps (55-60).

 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

 

Le troisième quart est très serré. Les Pels font rapidement leur retard puis les deux équipes se rendent coup pour coup. Williamson est mieux trouvé par ses coéquipiers. Siakam parvient enfin à inscrire un panier en pénétration. OG inscrit enfin un tir de loin (73-73).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Bledsoe et Ingram tuent les Raptors

Au terme du troisième quart, les deux équipes sont toujours très proches. Les Louisianais comptent 5 longueurs d’avance grâce à un tir primé au buzzer de Bledsoe (87-82).

 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les Pelicans débutent mieux l’ultime période. Zion Williamson se montre dominant dans la raquette. Terence Davis est laxiste en défense. Il commet une faute sur Redick à 3-points qui permet à l’arrière de porter le score à 98-89.  La Nouvelle-Orléans fait la course en tête en bénéficiant de nombreux lancers francs (105-95).

La défense des Raptors se met en route à 6 minutes de la fin. Elle permet aux Torontois de passer un 9-0 conclu par un 3 de Powell (109-108). Un tir primé de VanVleet donne ensuite l’avantage aux siens (110-111). Adams égalise à l’entrée des 3 dernières minutes (111-111).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le score est toujours de parité avec 1 minutes 08 à jouer (113-113). Eric Bledsoe et Brandon Ingram vont faire la différence. Le meneur inscrit un tir à 3-points en fin de possession puis l’ailier obtient les lancers à 12 secondes de la fin pour passer à +4 (118-114). Cela s’avère suffisant pour sécuriser la victoire sur le score finale de 120-116.

Les chiffres

Raptors:

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pelicans:

Stats Pelicans Raptors
Via ESPN

Les réactions

Pascal Siakam (ailier des Raptors)

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Chris Boucher (pivot des Raptors)

L’analyse

Les moins: 

  • Pascal Siakam (10 points, 4 rebonds) de retour a montré par moments des bribes du joueur qu’il était avant la bulle d’Orlando, mais il s’est surtout montré souvent très hésitant (3 pertes de balle) et maladroit au tir (4/10 dont 0/4 à 3-points). Au-delà de ce rendement inhabituel en attaque, il a surtout de nouveau écopé de 6 fautes et a dû rejoindre le banc avant le terme du match.
  • Difficile de le mettre ici avec une fiche statistique finale de 17 points, 7 rebonds et 3 passes, mais OG Anunoby s’est de nouveau montré incapable de rentrer un tir à 3-points ouvert en première mi-temps. Il s’est débloqué en deuxième et a produit un bel effort en défense sur Zion Williamson. Zion a malgré tout trouvé la clé face à la défense des Raptors terminant avec 21 points. Avec un peu plus de réussite de loin en début de match, on pouvait retrouvé le jeune OG dans l’autre catégorie. On en attend beaucoup (trop?) de lui cette saison, il doit mettre ses tirs ouverts avec plus de régularité.
  • Brandon Ingram (31 points) et Eric Bledsoe (19) ont été les grands artisans de la victoire des Pelicans. Les Raptors n’ont jamais trouvé la solution pour les arrêter.
  • Les Pelicans ont shooté 47 lancers francs!

Les plus:

  • Fred VanVleet (27 points, 8 rebonds, 5 passes), est en train de trouver son rythme de croisière. Après trois premier matchs en dents de scie, il vient d’aligner deux performances offensives de haut rang. Il s’est même montré inspiré à la passe sur cette rencontre et incisif en pénétration.
  • Chris Boucher (24 points, 5 rebonds) montre match après match qu’il est capable d’apporter en sortie de banc quand il a un temps de jeu significatif (28 minutes). Le Montréalais s’est montré solide en défense et a eu un apport important en attaque dans l’agressivité au cercle. Il a obtenu 9 lancers francs et les a tous convertis. Il a également scoré dans la peinture.
  • Ces deux secteurs du jeu où les Raptors s’étaient montrés défaillants sur les rencontres précédentes ont été nettement améliorés dans cette rencontre. Ils ont obtenu 27 LF (26/27) et ont inscrit 46 points à l’intérieur (contre 36). Le jeu en transition a aussi été intéressant avec 19 points en contre-attaque.
  • Boucher s’est aussi montré actif au rebond offensif comme toute l’équipe qui en a obtenu 10 pour 15 points en seconde chance (contre 13).

Retrouvez toute l’actualité des Raptors sur l-express.ca et chez notre partenaire Dinostalk.com.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur