Les Raptors enchaînent une deuxième défaite face aux Spurs de DeRozan

119-114

VanVleet Raptors
Le bon match de Fred VanVleet n'a pas suffi à donner la victoire aux Raptors. Photo: Chris Young.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Début de saison compliqué pour la bande à Nick Nurse. Après une défaite en ouverture de la saison, les Raptors de Toronto avaient une chance de se racheter ce samedi soir sur le parquet des Spurs de San Antonio. Face à l’équipe de l’ancien joueur vedette de la franchise canadienne, DeMar DeRozan, Kyle Lowry et ses coéquipiers ont de nouveau déçu.

Après une première mi-temps très offensive, où la défense, pourtant la force de l’équipe, n’était pas au rendez-vous, la deuxieme mi-temps a permis à Chris Boucher de réaliser l’un de ses meilleurs matchs en carrière (22 points, 10 rebonds, 7 contres !!!).

Malheureusement, la performance du Montréalais n’a pas suffi à porter les siens vers la victoire. La faute à un grand DeRozan (27 points, 8 passes) et une gestion des deux dernières minutes du match calamiteuse. Résultats: une deuxième défaite en deux matchs (119-114) et beaucoup de travail à effectuer avant d’affronter les Sixers de Philadelphie mardi. L’objectif sera d’éviter de débuter la saion par un 0-3…

Le fil du match

Dans un début de match avec peu de défense, les Raptors sont les plus adroits. Ils démarrent la rencontre par un 14-7. Les Torontois font la course en tête en étant plus agressif en défense et en comptant sur l’apport offensif de leurs deux pivots Baynes (9 points) et Boucher (9 points). Siakam réalise un premier quart complet avec 8 points, 5 rebonds et 4 passes. Toronto mène 33-39 après les 12 premières minutes de jeu.

Le deuxième quart se poursuit sur le même rythme avec peu de défense et des attaques rapides des deux côtés. L’adresse de loin torontoise baisse, ce qui permet aux Spurs de revenir à 1 point sur une interception de DeRozan et un dunk de Johnson, seul en contre-attaque (48-49). Aldridge inscrit ensuite 4 points consécutifs pour donner l’avantage aux locaux (54-50). San Antonio compte une avance de 3 longueurs à la pause (61-58).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

 

Les Raptors reviennent avec de meilleures intentions défensives et commencent le troisième quart par un 11-0, pour reprendre le contrôle du match. Les Spurs répondent grâce à l’apport en sortie de banc de Patty Mills. Après un tir de loin de l’Australien, San Antonio repasse devant (82-80) et conserve son avance au terme du troisième quart (91-86).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La soirée de Boucher

Les Spurs font dans un premier temps la course en tête dans le quatrième quart. Dans un deuxième temps, Chris Boucher décide de prendre les choses en main. Grosse défense sur Aldridge, tir de loin, rebonds offensifs, points en seconde chance, le Montréalais fait tout. Il ramène les Torontois à égalité (101-101). VanVleet conclut un 7-0 pour redonner l’avantage aux Raps (101-103).  Les deux équipes ne se lâchent plus jusqu’à la dernière minute.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Toronto est en position de l’emporter avec 4 points d’avance à 2 minutes de la fin (110-114). Malheureusement, Siakam et ses coéquipiers rateront plusieurs occasions de faire la différence en fin de match. Ils ne marquent plus le moindre panier et encaissent un cinglant 9-0. Les Spurs, emmenés par un excellent DeRozan adroit à longue distance (2 tirs primés décisifs), s’imposent finalement sur le score de 119-114.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les chiffres

statistiques raptors spurs

statistiques Raptors Spurs 2

Réaction

Chris Boucher (pivot des Raptors).

L’analyse

Retour sur la rencontre à retrouver en vidéo live sur Twitter ce dimanche à 10h.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur