Les Raptors écartent le Magic et restent invaincus à la maison

113-97

Terrence Davis a été le meilleur marqueur torontois en sortie de banc avec 19 points. (Photo: Chris Young)
Partagez
Tweetez
Envoyez

Les Raptors de Toronto poursuivent leur parcours sans faute à domicile. Les hommes de Nick Nurse ont signé leur sixième succès de la saison en battant le Magic d’Orlando sur le score de 113-97. Les Floridiens emmenés par un bon Evan Fournier (21 points) se sont accrochés une bonne partie de la rencontre sans toutefois parvenir à prendre les devants dans cette partie maîtrisée par les champions en titre.

Ces derniers ont pu compter sur l’apport déterminant de leur banc. Terrence Davis signe un nouveau record en carrière avec 19 points, 8 rebonds et 5 passes décisives. Chris Boucher réalise un nouveau double double avec 14 points et 11 rebonds dont 6 offensifs. Depuis la blessure de Serge Ibaka, le Québecois enchaîne les bonnes performances.

« J’ai réalisé qu’on avait besoin de joueurs en sortie de banc. Quand Serge s’est blessé, j’ai trouvé mon rôle », a-t-il confié. « J’ai juste réalisé quelles choses je devais faire pour aider l’équipe. Cela m’a beaucoup aidé: rentrer dans le match et savoir ce que je devais faire. D’habitude je ne savais pas trop ce que je devais faire, si je devais défendre ou shooter. Maintenant je sais que si je défends et je prends des rebonds, le jeu d’attaque va venir de lui-même. »

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Un banc performant, des titulaires qui assurent

En compagnie de Rondae Hollis-Jefferson, Boucher forme une paire d’intérieurs mobiles et agressifs en défense et au rebond, qui ont beaucoup apporté lorsqu’ils prenaient le relais des titulaires. La participation a de nouveau été complète, mercredi soir. Cinq joueurs ont inscrit au moins 10 points (VanVleet 24, Siakam 18 et Powell 15), plus OG Anunoby qui finit avec 9.

La défense est encore à souligner. Les Raptors ont encore tenu leurs adversaires en dessous des 40% de réussite au tir (38%). Lorsque l’attaque était plus en difficulté, notamment en troisième quart, c’est ce secteur défensif qui a permis aux Torontois de garder le contrôle du match en attendant le retour de l’adresse.

Le fil du match

Le Magic réalise une meilleure entame de match en étant plus précautionneux avec le ballon. Les Raptors ont les mains qui glissent et laissent échapper plusieurs balles. Vucevic sert de point d’appui à ses coéquipiers avec 5 passes décisives et le Magic prend les commandes du match (18-22). Orlando est très adroit de loin sur le premier quart (5/10) et fait la course en tête durant quasiment toute la période. Les Raptors, dans le sillage de la bonne entrée de Terrence Davis et ses 8 points, parviennent à réaliser une série pour conclure les 12 premières minutes de jeu à égalité (32-32).

 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les Raptors resserrent leur défense dès la reprise, avec des contres signés Boucher et Davis II. Ils passent un 9-0 pour débuter le deuxième quart (41-32). Chris Boucher réalise le dunk du match!

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Terrence Davis continue d’être très adroit de loin, il inscrit son troisième tir primé pour donner 10 points d’avance aux Raptors (48-38). Siakam l’imite pour offrir le plus gros écart du quart temps aux Raps (53-41). Orlando parvient tout de même à rester dans le match en stabilisant l’écart autour de 8-10 points. Il est de 10 à la pause (61-51).

 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le Magic privé de Vucevic et Gordon

Orlando revient des vestiaires sans deux de ses titulaires Vucevic et Gordon, tous deux victimes d’une entorse de la cheville. Les Torontois ne parviennent pas à en tirer avantage. Markelle Fultz effectue un bon début de deuxième mi-temps, tout comme Evan Fournier. Le duo ramène le Magic à 5 points (67-62).

Malgré un coup de mou collectif en attaque, les Raptors gardent le contrôle de la partie grâce à leur défense et recreusent l’écart à 2 minutes 30 de la fin du troisième quart (75-65). Il est finalement de 11 avant l’ultime période grâce à un panier de Boucher à une seconde du buzzer (79-68).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Toronto démarre le quatrième de la meilleure des manières. Boucher est omniprésent au rebond offensif et sur deux paniers en seconde chance, il donne par deux fois 15 longueurs d’avance aux siens (85-70). VanVleet, intenable en pénétration, fait monter l’écart à +17 (87-70).

Malgré un retour temporaire du Magic en dessous des 10, les champions en titre maîtrisent la fin de match. Ils filent tranquillement vers la victoire avec les remplaçants sur le terrain (113-97). Cela permet à Brissett d’inscrire ses premiers points en NBA.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Réaction

Evan Fournier (arrière Magic): « Les blessures nous ont fait mal. Mais ce n’est pas la seule raison de notre défaite. Cela nous a fait mal sur les 48 minutes, car on manque de scoring à la fin mais ça fait partie du jeu. […]

Toronto est une équipe qui joue bien. Ils ne sont pas aussi dominants que l’année dernière, mais ils jouent bien. Quand tu gagnes le titre et que t’as des gars qui reviennent, tu as de l’expérience et tu as de la confiance. Quand tu as cette confiance, tu peux tout faire. Ils jouent comme l’année dernière, sauf qu’il n’y a ni Danny (Green), ni Kawhi (Leonard). »

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

 

 

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur