Les Raptors doublent la mise face aux Hornets

116-113

Powell Raptors
Norman Powell a été le meilleur marqueur des Raptors avec 28 points. Photo: Chris Young.
Partagez
Tweetez
Envoyez

On prend les mêmes et on recommence. Raptors et Hornets se retrouvaient ce samedi soir pour une revanche de la rencontre qui les avait opposés vendredi.

Exactement comme pour la première manche, la dernière action a abouti à une tentative à 3-points ratée des Hornets pour égaliser. Une nouvelle fois, les hommes de Nick Nurse ont eu toutes les peines du monde à se défaire d’une très bonne équipe de Caroline du Nord et ont connu des petits coups de mou pour se compliquer la tâche.

Malgré tout, une deuxième victoire de suite est au bout pour la première fois de la saison et Toronto sort des bas fonds de la conférence de l’Est  (4-8, 12e). Prochaine étape dès lundi avec la réception des Mavericks de Dallas (6-5, 6e de l’ouest) avant une double confrontation face au Heat (4-6, 10e), à la peine lui aussi en ce début de saison.

Le fil du match

L’attaque torontoise ne parvient pas à se mettre en marche en début de match, alternant balles perdues et tirs de loin manqués. La défense est en revanche déjà agressive et limite les dégats (2-6). La maladresse continue (1/8 au tir, 0/6 à 3-pts), Biyombo trouve Graham sur rebond offensif. Il inscrit un tir primé qui conclut un 12-2 des Hornets.

Le temps mort pris par Nurse permet de faire rentrer Boucher qui marque dès son premier ballon pour stopper le 14-2 des visiteurs (4-14). L’adresse de loin revient pour les Raps avec Lowry puis Flynn trouvé dans le coin par Siakam (14-17).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Toronto gère mieux la défense de zone des Hormets sur la fin du premier quart et repasse devant. Les équipes échangent les tirs à 3-points sur la fin de la période. Toronto mène 31-27 après les 12 premières minutes de jeu.

Le début de deuxieme quart avec Flynn à la baguette en compagnie de VanVleet, Powell, Anunoby et Boucher est quasi-parfait. Le jeune meneur gère bien l’attaque. VanVleet et Powell règle la mire à 3-points avec deux tirs primés chacun. OG intercepte et fil au dunk, +13 (46-33).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Alors que Toronto semble contrôler le match, Charlotte passe un 7-0 pour revenir à -5 (62-57). Les hommes de Nurse gèrent mal la fin du quart temps alors qu’ils avaient 12 points d’avance à 2 minutes de la fin. Rozier inscrit deux tirs de loin dont un au buzzer pour revenir tout proche à la pause (66-64).

Les Raptors copient/collent le premier quart

TO n’y est pas en début de troisième quart et se voit infliger un 6-0 (66-70). Charlote prend le contrôle du match. Siakam puis VanVleet ne font pas les bons choix en attaque. Ils manquent des tirs ou ne font pas la bonne passe au bon moment. Pour couronner le tout, Boucher prend sa quatrième faute (71-76).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Après une premiere moitié de période compliquée, les Torontois se remettent les idées en place. L’attaque retrouve de l’allant et de l’adresse. Toronto repasse devant sur un 3 de Powell (81-80).

Siakam obtient un contre illégal de Biyombo pour accroître l’avance (85-80). Les Hornets restent dans le match en profitant de l’avantage de taille de Biyombo face à un cinq de petite taille. Au terme du troisième quart le score est de 88-87.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les deux équipes se rendent coup pour coup au début du quatrième et prenent chacune leur tour l’avantage. Lowry, sur un rebond offensif de Boucher, remet Toronto devant. En sortie de temps mort, Washington égalise (98-98). Les Raptors vont ensuite prendre 5 points d’avance et s’accrocher au maximum à cet avantage. Les deux équipes peinent à marquer. L’écart subsiste à 3 minutes de la fin (104-99).

Fin de match à suspense

Charlotte va se rapprocher en marquant par deux fois à 3-points par Graham et Rozier (108-107). Puis, Rozier encore lui de loin égalise à l’entrée de la dernière minute (110-110). Lowry marque à mi-distance (112-110). Il reste 29 secondes. Temps mort visiteur.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Nurse met Stanley Johsnon sur le terrain pour la possession défensive. Cela s’avère payant avec une grosse défense sur Graham qui provoque une violation des 24 secondes. Il reste 15 secondes, VanVleet est envoyé aux lancers et met les deux (114-110). Graham marque rapidement à 3-points (114-113) à 7 secondes de la fin. Lowry prend le temps mort. Boucher est ensuite envoyé sur la ligne de réparation et inscrit les 2 (116-113). Il reste 3 secondes à Charlotte pour égaliser. Rozier hérite logiquement du ballon et manque la cible, bien défendu par Johnson. Victoire!

Les chiffres

Stats Raptors Hornets 2

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Réactions

OG Anunoby (ailier des Raptors).

Norman Powell (arrière des Raptors).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Nick Nurse (entraîneur en chef des Raptors).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

— Mike Laviolle (@Miky_YG) January 17, 2021

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

L’analyse

Les « plus »

  • Une deuxième victoire pour les Raptors, c’est la première fois cette saison. Certes la manière est encore à revoir mais, sur le plan comptable, on respire un peu du côté de Tampa.
  • Comme lors du match précédent où il sert par deux fois Boucher dans les instants décisifs, Kyle Lowry a pris ses responsabilités en fin de match. Son tir à mi-distance dans les dernières secondes fait beaucoup de bien. Le capitaine de l’équipe finit avec de nouveau un match complet: il marque 19 points à 6/13 au tir, prend 6 rebonds et délivre 6 passes décisives.
  • Norman Powell a réalisé son meilleur match en sortie de banc. Il termine meilleur marqueur de son équipe avec 24 points (6/12 au tir). Il a fait ce qu’on attend de lui: de l’adresse de loin (record en carrière égalé avec 6 paniers primés inscrits) et de l’agressivité vers le cercle. Une petite erreur en fin de mi-temps avec un tir pris trop rapidement lui coûte le match quasi-parfait.
  • Le banc est de nouveau une grande satisfaction, emmené par la performance de Powell et Chris Boucher qui signe 20 points, 9 rebonds et 2 contres. Malachi Flynn a bien géré l’équipe quand Lowry était sur le banc et Stanley Johnson a été décisif en défense en fin de match et adroit à 3-points (2/2) à des instants clés du match.
  • OG Anunoby a été très solide des deux côtés du terrain avec une adresse de loin remarquée et remarquable (4/8). Il termine avec 18 points et 4 interceptions.

Les « moins »

  • Victoire certes, mais nouvelle victoire laborieuse. Les Raptors se font les spécialistes pour gâcher des avances et finir des matchs, qu’ils devraient se simplifier, au forceps. La gestion des temps faibles est encore à améliorer, même si l’équipe parvient mieux à gérer les séries adverses en les empêchant de se prolonger trop longuement.
  • Pascal Siakam a certainement réalisé son plus mauvais match depuis son retour en forme contre Phoenix. Il n’était tout simplement pas dans un grand soir au niveau de l’adresse (9 points, 4/15 au tir, 0/5 à 3-points). Il a plutôt bien distribué le jeu en début de match (4 passes) et a défendu solidement tout au long de la rencontre. On en attend évidemment plus de lui en fin de match, où il ne prend que 3 tirs pour une seule réussite et où il ne provoque aucun lancer.
  • C’est certainement sévère de mettre Fred VanVleet dans la colonne des moins, lui qui a fait tourner l’équipe tout au long du match (10 passes décisives) et qui termine avec 15 points. Mais, comme Siakam, il s’est éteint en quatrième quart et son adresse globale est en chute libre depuis trois matchs (4/16 au tir dont 3/10 à 3-points).
  • Avec Aron Baynes qui ne parvient pas à satisfaire Nurse, les Raptors jouent petit ou avec un Boucher qui manque de poids et d’expérience pour éviter les fautes. Cela se ressent dans les points encaissés dans la peinture par les Torontois. Charlotte a inscit 40 points dans la raquette pendant que de l’autre côté Toronto dépend beaucoup (trop) de son adresse de loin avec seulement 20 points à l’intérieur. Les Hornets ont également bénéficié de 29 lancers francs (22 réussis).

Toute l’actualité des Raptors au quotidien sur Twitter et l-express.ca avec Mike Laviolle, et chez notre partenaire dinostalk.com.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur