Les Raptors dominés par les Bulls en pré-saison

91-105

Les Raptors ont subi une large défaite à domicile
Partagez
Tweetez
Envoyez

Pour leur retour à l’aréna Scotiabank après leur sacre de champion, les Raptors se sont inclinés dimanche face aux Bulls de Chicago. Dans un match de pré-saison, une rotation sans grands enjeux, les joueurs torontois n’ont pas su rivaliser face à un adversaire plus rodé.

Un 5 majeur bis

Pour le 3e match de pré-saison après les deux rencontres face aux Rockets de Houston, Nick Nurse a aligné un cinq de départ fortement remanié. Sans Kyle Lowry, Pascal Siakam, Serge Ibaka ou même Marc Gasol, les Raptors ont débuté avec une équipe jeune, composée de Patrick McCaw, Terence Davis, Malcolm Miller, OG Anunoby et Chris Boucher.

Présentation du cinq-majeur aligné (Photo: Chris Young)

«Je ne suis pas inquiet par le résultat. Je pense que vous avez remarqué qu’il y a probablement huit joueurs en plus qui seront dans l’équipe.» – Nick Nurse après la défaite

Après les départs de Danny Green (aux Lakers de Los Angeles) et de Kawhi Leonard (aux Clippers de Los Angeles), l’entraîneur des Raptors va avoir la lourde tâche cette saison de recomposer un cinq aussi performant que celui de la saison dernière.

Il devra, plus que d’ordinaire, faire confiance aux jeunes, dont la montée en grade, dimanche, est d’ailleurs très certainement la conséquence première des départs enregistrés à l’inter-saison.

Un départ canon puis… plus rien

Dans une aréna Scotiabank remplie au trois quarts, les Raptors ont pourtant parfaitement débuté la rencontre. Solides défensivement dans la raquette et précis à trois points, ils ont ainsi infligé d’entrée un 7-0 à leurs adversaires, grâce notamment à un tir longue distance réussi par Malcolm Miller.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Mais rapidement, la tendance va s’inverser.

Emmenés par un cinq solide composé notamment de Tomas Satoransky, Lauri Markkanen et surtout l’incontournable Zach LaVine (10 points, 2 interceptions, 1 rebond et 1 passe décisive lors des 9 premières minutes), les Bulls se sont réveillés et n’ont pas tardé à reprendre l’avantage pour mener assez largement 31-18 à la fin du premier quart-temps.

OG Anunoby à 3 points face à Lauri Markkanen

À deux visages dans ces 12 premières minutes, les Raptors apparaissent fantomatiques en fin de quart-temps. Beaucoup moins adroits et commettant de nombreuses erreurs techniques, aussi bien dans leurs tirs que dans leurs passes et leur positionnement défensif, ils sont alors tout simplement dépassés.

Un festival LaVine et White

Le grand espoir Coby White a rendu une très bonne copie dimanche. Âgé de 19 ans et tout juste enrôlé, le meneur des Bulls a malmené la défense torontoise, notamment dans le second quart-temps. Très adroit à trois points, il a inscrit 18 points sur l’ensemble du match, mais a surtout contribué a (largement) accentuer l’avantage au score des siens.

Coby White (0) et Cameron Payne (1) à la bataille au rebond

L’autre joueur des Bulls qui a également posé de nombreux problèmes aux locaux est l’intenable Zach LaVine. Auteur d’une excellente saison l’année dernière, l’arrière a réalisé une nouvelle performance prometteuse dimanche. Intraitable offensivement et notamment à trois points (26 points inscrits), il l’a également été défensivement, avec nombre d’interceptions et 4 rebonds pris.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Sans leurs leaders habituels, les Raptors ont quant à eux dû s’en remettre au talent de l’aillier OG Anunoby, auteur de 15 points, mais bien trop seul offensivement.

Une lourde défaite sans conséquence

Finalement, au terme d’un dernier quart-temps dominé par les Raptors, après une rotation importante chez les visiteurs, les Bulls se sont imposés sur le score de 105 à 91. Dans un match sans réel enseignement à tirer, les champions en titre ont déçu sans pour autant inquiéter au vue du cinq-majeur et des joueurs alignés.

Intenable, OG Anunoby a terminé meilleure marque de la rencontre

Il reste désormais un match de pré-saison aux Raptors (face aux Nets de Brooklyn) avant d’entamer la saison de NBA. Premier match mardi 22 octobre à l’aréna Scotiabank face aux Pelicans de La Nouvelle-Orléans.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur