Les Raptors débutent leur voyage dans l’Ouest par une victoire facile

104-122

Fred VanVleet (11 passes décisives) a bien géré l'attaque des Raptors après la sortie sur blessure de Kyle Lowry. (Photo: Chris Young)
Partagez
Tweetez
Envoyez

Emmenés par Siakam auteur de son record en carrière égalé au pointage (44 points et 1o rebonds), les Raptors de Toronto ont débuté leur série de cinq matchs dans l’Ouest par un succès à la Nouvelle-Orléans.

Malgré un petit relâchement en début de quatrième quart, les hommes de Nick Nurse ont parfaitement capitalisé un deuxième quart presque parfait avec une victoire facile (104-122)

Seules ombres au tableau, les blessures de Kyle Lowry (pouce) et Ibaka (cheville) qui ont quitté leurs coéquipiers en deuxième quart et ne sont plus revenus par la suite. Les mauvaises nouvelles sont tombées rapidement après la rencontre. Kyle Lowry souffre d’une fracture du pouce droit, Ibaka d’une entorse sévère de la cheville droite. Les deux joueurs devraient être éloignés des terrains pendant plusieurs semaines. Un gros coup dur pour ces deux joueurs qui effectuaient un excellent début de saison…

 

 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le fil du match

Après un premier quart offensif et serré (30-30) qui voit les Pelicans rester dans le match grâce à leur activité au rebond offensif, les Raptors passent la seconde en deuxième quart. Dans le sillage d’un exceptionnel Pascal Siakam (26 points à la mi-temps) bien épaulé par Powell (15) et Anunoby (10), les Raptors se montrent intraitables en défense et rectifient leurs problèmes au rebond défensif. Ils démarrent la période sur un 18-0. L’attaque se nourrit des stops défensifs. À la mi-temps, le score est sans appel en faveur des champions en titre 53-75.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le troisième quart temps ne fait que confirmer la main mise des Raptors sur la rencontre avec un écart de 22 points conservé au terme des 36 premières minutes de jeu (97-75). C’est en revanche en début de quatrième quart que les visiteurs vont un peu baisser le pied. VanVleet se repose et sans Kyle Lowry sur le terrain, Terrence Davis se montre en difficulté pour mettre en place le jeu offensif des Raptors qui multiplient les pertes de balle, notamment sur des fautes offensives.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

— Toronto Raptors (@Raptors) November 9, 2019

Les jeunes Pelicans, Jackson, Alexander -Walker et Hayes n’en demandaient pas tant et démontrent leur potentiel. La Nouvelle-Orléans parvient à revenir à 11 points sur un double pas de l’espoir canadien (90-101).

Le retour de Fred VanVleet (12 points et 11 passes) ainsi que l’adresse à 3-points d’Anunoby (21 points à 5/7 de loin) permettent finalement aux Raptors de sécuriser la victoire. Siakam est inarrêtable. Powell réalise son meilleur match en attaque de la saison (18 points). Et Toronto reprend le large sur les 5 dernières minutes pour s’imposer sur le score de 104-122.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

— Toronto Raptors (@Raptors) November 9, 2019

Les 905 démarrent par une défaite

Pendant que les Raptors en NBA en décousaient avec les Pelicans, l’équipe de G-League, les Raptors 905 ouvraient leur saison face au Drive des Grand Rapids, équipe affiliée aux Pistons de Detroit. Malheureusement, la « réserve » de la franchise torontoise n’a pas connu le même succès que l’équipe NBA.

Malgré la présence de Dewan Hernandez (24 points, 10 rebonds, 2 contres), Oshae Brissett (14 points, 6 rebonds, 2 contres) et Shamorie Ponds (12 points), les 905 se sont inclinés 94-109 face à l’équipe du Michigan, qui comptait dans ses rangs le jeune Français Sekou Doumbouya auteur de 12 points en 19 minutes de jeu.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Dewan – 24p/10r
Tyler – 15p/6a/6s/5r pic.twitter.com/aD3TSlZ5MU

— Raptors 905 (@Raptors905) November 9, 2019

Prochain rendez-vous pour les Raptors ce week-end avec deux matchs en deux jours contre les deux équipes de Los Angeles. Samedi face aux Lakers de LeBron James et Anthony Davis, actuellement la meilleure équipe de la ligue. Puis lundi face aux Clippers d’un certain Kawhi Leonard, que les Torontois retrouveront pour la première fois.

Pour les 905, ils joueront dès ce samedi à l’extérieur sur le parquet des Westchester Knicks.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur