Les Raptors de Toronto s’inclinent à Boston

112-106

Le bon match du duo Lowry/Siakam n'a pas été suffisant pour les Raptors.
Partagez
Tweetez
Envoyez

La logique des 11 derniers duels entre Raptors de Toronto et Celtics de Boston (équipe à domicile qui gagne à chaque fois) a été respectée vendredi soir. Malgré un excellent duo Siakam (33 points à 11/22 au tir et 8 rebonds)/Lowry (29 points, 7 passes), les joueurs de Nick Nurse ont laissé trop de rebonds offensifs (21 pour 21 points encaissés en seconde chance) et perdu trop de ballons (23 pertes de balle pour 24 points encaissés) pour espérer l’emporter.

Ils ont pourtant été dans le match jusqu’aux derniers instants de la rencontre, avant de subir une défaite logique en fin de match, notamment avec le réveil de Kemba Walker (22 points), pourtant en difficulté pendant trois quart temps. Les Torontois n’auront pas le temps de cogiter bien longtemps sur cette défaite. Ils seront sur le parquet des Bulls de Chicago dès samedi soir pour se rattraper. En corrigeant les deux secteurs déficitaires de ce vendredi soir, la victoire devrait être au rendez-vous dans l’Illinois.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Comme lors du match d’ouverture face aux Pelicans, le début de match est très rythmé. Boston essaie de profiter de son avantage de taille sur le poste d’arrière en jouant sur Tatum et Brown en pénétration. De l’autre côté du terrain, Lowry est déjà chaud avec 5 des 10 premiers points de son équipe (11-10).

Un vrai match de conférence de l’est

La suite du premier quart se durcit avec des défenses qui prennent le pas sur les attaques. Walker connait un début de match compliqué avec 2 points à 1/7 au tir, tout comme Siakam coté Raptors à 0/3 et deux fautes qui l’obligent à regagner le banc rapidement. Après les douze premières minutes de jeu le score est de 22-21 en faveur des locaux, avec deux équipes maladroites (9/28 à Boston, 7/21 à Toronto).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le deuxième quart part sur les mêmes bases avec une très bonne entrée d’Ibaka efficace des deux côtés du terrain.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Derrière au score depuis quasiment le début, les Raptors réalisent la première série du match avec un 11-0 passé grâce à Lowry et Siakam, qui retrouve du rythme en attaque, après un début de match raté (38-44).

Boston répond par un 12-5 pour conclure la première mi-temps et compter un petit point d’avance (50-49). A la pause tout reste à faire dans ce duel entre deux équipes très proches.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Au retour des vestiaires, le duo VanVleet/Siakam, qui avait porter les Raptors contre les Pelicans, continue d’être dans la difficulté (8 balles perdus à eux deux et 4/15 au tir en combiné), tout comme Marc Gasol, qui connait un deuxième match sans (1 point, 0/5 au tir). Malgré cela, Toronto est dans le match grâce à son capitaine, Kyle Lowry très en vue en attaque (22 points). Siakam est malgré tout adroit à 3-points (3/3) et agressif en contre-attaque. Il signe un tir primé. OG Anunoby l’imite et TO mène 64-69.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Siakam et Lowry s’occupent de tout

Le Camerounais se réveille sur la deuxième moitié du troisième quart. Il inscrit un panier en pénétration avec la faute, puis signe son quatrième tir à 3-points sur 4 pour donner 6 longueurs d’avance aux siens (69-75). Kemba Walker pointe le bout de son nez, à son tour, avec un 3-points, mais Siakam ne se refroidit pas et signe son cinquième 3 du match. Il donne un avantage de 6 points aux Raptors après trois quart-temps ( 76-82).

 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le duo Lowry/Siakam continue de porter l’attaque sur leurs larges épaules et les visiteurs prennent leur plus gros écart du match sur un tir primé du meneur et une passe décisive de son coéquipier (82-89).

 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Kemba Walker inarrêtable

C’est le moment que choisit Kemba Walker pour prendre le match à son compte et ramener les siens à -2 (89-91) à 7 minutes de la fin. Alors que les champions en titre semblent contrôler, Gasol manque deux paniers faciles et permet à ses adversaires de revenir et repasser devant dans le sillage de Walker (99-98).

Les Celtics parviennent à rester devant grâce à un passage catastrophique de l’Espagnol et une adresse à 3-points retrouvée. Ils comptent 4 longueurs d’avance à 1 minute 30 de la fin.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Deux nouveaux rebonds offensifs captés par les Bostoniens auront raisons des Raptors qui font les stops défensifs, mais se font punir par les deuxièmes chances. Ils s’inclinent finalement sur le score de 112-106.

Réaction

Nick Nurse (entraineur Raptors): « On nous a sifflé dix fautes offensives ce soir (vendredi). Je ne pense pas avoir vu un match comme celui-ci avant », a indiqué Nick Nurse qui a également souligné les rebonds et les pertes de balles. (via Josh Lewenberg de TSN).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

 

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur