Les Raptors 905 s’inclinent face aux Nets dans une fin de match rocambolesque

116-117

L'Aréna Scotiabank remplie aux trois quarts d'enfants des écoles de Toronto n'a pas suffit pour mener les 905 à la victoire.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Pour leur deuxième match de la saison devant les écoliers de Toronto et ses alentours, les Raptors 905 n’ont pu éviter la défaite face aux Nets de Long Island. Les visiteurs ont pourtant multiplié les erreurs en fin de match pour permettre aux locaux de revenir.

Malheureusement, Justin Anderson auteur d’un match énorme avec 40 points, a manqué le lancer franc de l’égalisation au terme du temps réglementaire. L’équipe de Mississauga qui avait relocalisé sa rencontre à l’Aréna Scotiabank s’est finalement inclinée 116-117. Elle réalise une très mauvaise opération en perdant contre le dernier de la conférence de l’est qui n’avait gagné qu’un seul match en G League jusque-là.

Le fil du match

Les Nets prennent le meilleur départ emmenés par les 8 premiers points inscrits par leur joueur de NBA, Rodions Kurucs (0-8). Le Letton est ensuite obligé de rejoindre le banc après avoir reçu 3 fautes. Ses coéquipiers prennent le relais en se montrant adroit à 3-points.

Les visiteurs restent devant mais les 905 ne sont pas loin grâce notamment aux 14 points de Justin Anderson (24-28). Les New-yorkais ne faiblissent pas à 3-points, ils terminent le premier quart à 8/13 dans cet exercice et comptent 11 points d’avance après les 12 premières minutes de jeu (28-39).

 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Sur leur lancée, les Nets ajoutent deux tirs primés et passent un 8-2 pour démarrer le deuxième quart (30-47). Les Raptors 905 sont vraiment à la peine en attaque, ils restent bloqués à 2 points sur les trois premières minutes de la période jusqu’à ce que Brissett inscrive enfin un tir primé (33-47).  Les Nets poursuivent sur leur lancée jusqu’à la mi-temps avec leur insolente adresse de loin (14/28). C’est tout l’inverse pour les 905 qui shootent à 6/19 et sont derrière de 12 points à la pause (51-63).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les Nets font la course en tête

La défense des 905 est plus appliquée au retour des vestiaires. Les Nets ne marquent pas pendant plus de 2 minutes et encaissent un 5-0 (56-63).  Ce petit coup de mieux ne dure malheureusement pas longtemps, la faute à une attaque qui fait encore du surplace. Long Island répond par un 13-4 et reprend le large (60-76). L’équipe New-yorkaise gère plutôt bien et garde un avantage de 12 points à l’entrée de l’ultime période. Les Raptors 905 sont toujours dans la course et peuvent espérer un coup de mou du dernier de la conférence de l’est qui n’a gagné qu’un seul match jusque-là cette saison.

Comme en troisième, les Raptors 905 démarrent très bien le quatrième quart. Sur un 3-points plus la faute de Justin Anderson, ils reviennent à -7 (88-95).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Anderson est l’homme de ce dernier de quatrième quart. Il porte l’attaque torontoise sur ses épaule. A lui seul, il remet les deux équipes à égalité (99-99).

Une fin de match folle

Les Nets parviennent à résister à ce retour et ne laissent pas les locaux repasser devant. Au contraire, ce sont eux qui réalisent une série pour revenir à +7 avec 2 minutes à jouer. La minute suivante est mal gérée par les Torontois. Brissett commet une faute en toute fin de possession qui offre un point supplémentaire à ses adversaires, puis Justin Anderson perd la balle sur la possession suivante.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les visiteurs sont en très bonne position pour l’emporter (103-113). Justin Anderson sort encore de sa boîte pour maintenir un tout petit espoir (108-113). Ennis inscrit un double pas plus la faute à 24 secondes de la fin et les 905 sont à 4 points (111-115).

Les Nets sont très fébriles et perdent la balle sur la remise en jeu, puis une deuxiéme fois suite pourtant à une bonne défense. Après plusieurs échecs torontois, la balle revient à Evans qui marque à 3-points avec 1,4 secondes à jouer (114-115). Cannady est envoyé sur la lligne de réparation avec 9 dixièmes au chrono. Il inscrit ses deux lancers. En ratant volontairement le deuxième, le temps ce serait certainement écoulé. Nouvelle erreur des visiteurs.

Les Raptors ont donc un dernier shoot pour égaliser. La faute est commise sur Anderson à 3-points! L’ailier inscrit les deux premiers mais râte le troisième. Les Nets l’emportent 116-117.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Réactions

Jama Mahlalela (entraineur en chef des Raptors):

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

A post shared by Mike Laviolle (@mikelaviolle) on

Justin Anderson (ailier des Raptors 905):

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Justin Anderson héros malheureux mais excellent en interview après Raptors 905 vs Nets (5/12/19)

A post shared by Mike Laviolle (@mikelaviolle) on

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur