Les premiers Européens à la peau brune

Partagez
Tweetez
Envoyez

En voilà un qui a bien fait de garder ses dents de sagesse. 7000 ans plus tard, l’ADN contenu dans une dent permet de savoir que cet Européen avait les yeux bleus et la peau brune.

L’homme qui vivait dans ce qui est aujourd’hui l’Espagne fournit un regard sans précédent sur ses contemporains. Son ADN révèle entre autres qu’il avait une intolérance au lactose et du mal à digérer des aliments riches en féculents — deux caractéristiques peut-être propres à une majorité de ses amis, à cette époque où l’agriculture n’avait pas encore pris racine en Europe.

Mais la partie qui a le plus retenu l’attention est la couleur de sa peau, à l’encontre du portrait traditionnel de l’Européen préhistorique à la peau blanche que font les illustrateurs depuis toujours (Nature).

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur