Les jumelles Dionne

Partagez
Tweetez
Envoyez

Elles sont cinq, mais on les appelle le plus souvent «les jumelles» Dionne et non les quintuplées. C’est le 28 mai 1934, entre 3 heures et 6 heures du matin, que madame Elzire Dionne, née Legros, (24 ans) donne naissance à cinq filles identiques. Selon les statistiques, la possibilité d’une naissance réussie de quintuplées était de 1 sur 57 millions. Les «bébés miracle» deviennent du jour au lendemain des vedettes.

1. Le premier bébé à voir le jour s’appelle Yvonne. Puis il y a Annette et Cécile. Qui sont les deux autres?

2. Au total, les quintuplées pesaient 13 livres et 5 onces (environ 6 kg). On dit que, à leur naissance, elles avaient… : de grands pieds, de grands doigts ou de grandes oreilles?

3. Mme Dionne avait déjà eu 6 enfants avant l’arrivée des jumelles. À combien d’enfants a-t-elle donné naissance après les quintuplées?

4. En 1935, l’Assemblée législative de l’Ontario adopte une loi de mise en tutelle et retire les jumelles de leur famille. Elles deviennent les pupilles de quel roi: Georges V, Édouard VIII, Georges VI?

5. Le public peut voir les jumelles à Quintland. Durant l’été, de 3 000 à 5 000 personnes se présentent chaque jour. Combien y avait-il de pompes à essence sur le site touristique?

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

6. Quelle communauté religieuse enseigne aux jumelles: Sœurs Grises de la Croix, Sœurs de l’Assomption, Filles de la Sagesse?

7. En 1998, les trois jumelles encore vivantes reçoivent une somme du gouvernement de l’Ontario en guise de compensation pour leur exploitation. À combien se chiffre cette somme individuelle: 1,33 million $, 2 millions $, 2,33 millions $?

8. Qui a écrit Les Jumelles Dionne et l’Ontario français (Prise de parole, 2000): Paul-François Sylvestre, Pierre Fortier, Gaétan Gervais?

Réponses ci-dessous:

1) Marie et Émilie, 2) de grands pieds, 3) trois, 4) George V, 5) cinq (une à chaque nom des fillettes), 6) Sœurs de l’Assomption, 7) 1,33 million $, 8) Gaétan Gervais.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur