Les investissements en santé au coeur de la campagne électorale

Discours du Trône pour une mini-session parlementaire

Queen's Park

La lieutenante-gouverneure de l'Ontario, Elizabeth Dowdeswell, lit le Discours du Trône à l'Assemblée législative.


19 mars 2018 à 16h37

Le gouvernement libéral ontarien de la première ministre Kathleen Wynne a démontré dans son Discours du Trône, lundi, «son respect et sa reconnaissance envers la francophonie de l’Ontario».

«Deux dossiers importants pour la communauté francophone de l’Ontario» ont été mentionnés dans ce discours inaugural de la nouvelle session parlementaire (qui sera de très courte durée puisque l’Assemblée législative sera bientôt dissoute en vue des élections du 7 juin): l’adhésion de la province à l’Organisation internationale de la francophonie depuis 2016 et la création de l’Université de l’Ontario français d’ici 2020, relève le président de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario, Carol Jolin.

Carol Jolin

Celui-ci remarque que la lieutenante-gouverneure Elizabeth Dowdeswell, qui a lu l’énoncé politique du gouvernement, a parlé à plusieurs reprises en français. «Le gouvernement de l’Ontario démontre ainsi, une nouvelle fois, que le français est en train de devenir une norme, et non une revendication en Ontario.»

À trois mois des élections

À trois mois des élections, ce Discours du Trône avait des allures de programme électoral, annonçant «des mesures audacieuses pour améliorer les services de soins de santé, à domicile et de santé mentale ainsi que de garde d’enfants», justifiant de continuer d’afficher un déficit budgétaire après avoir frôlé l’équilibre pour une première fois l’an dernier.

Le prochain budget (28 mars) «prévoira également l’expansion d’un certain nombre d’autres programmes qui aident les gens à veiller au mieux-être de leurs proches et à avoir de nouvelles possibilités d’avenir en cette période d’évolution rapide de l’économie», a ajouté le gouvernement par la voix de la représentante de la Reine.

Malgré un taux de chômage «le plus bas en près de deux décennies» (5,5%) et une économie «vigoureuse», les Libéraux reconnaissent «la hausse du coût de la vie et la difficulté croissante de trouver un emploi stable et à long terme offrant un salaire décent».

Investissements «historiques»

Mais au moment où «l’évolution de l’économie exacerbe les disparités sociales» (après 15 ans de régime libéral, souligne le Nouveau Parti démocratique d’Andrea Horwath), le gouvernement veut:

Kathleen Wynne
Kathleen Wynne

– réduire les temps d’attente pour accéder aux soins de santé en augmentant les budgets des hôpitaux;

– offrir un plus grand nombre de services aux aînés qui choisissent de continuer à vivre chez eux et une aide financière aux familles qui s’occupent d’un proche âgé;

– investir de manière «historique» dans les services de santé mentale et de lutte contre la toxicomanie;

– assurer qu’un plus grand nombre de personnes aient accès à des médicaments d’ordonnance et à des soins dentaires plus abordables;

– exempter un plus grand nombre d’étudiants des frais de scolarité universitaires et collégiaux;

– investir dans la formation des apprentis, notamment dans «les domaines émergents»;

– poursuivre les investissements «sans précédent» déjà engagés pour améliorer les infrastructures publiques comme les écoles, les hôpitaux, les routes, les ponts et les réseaux de transport en commun.

Des chèques qui vont rebondir

Tout ça n’est pas nouveau: le Discours du Trône s’appuie sur les mesures que le gouvernement a présentées au cours des dernières sessions.

«Les Ontariens et les Ontariennes sont la plus grande force de notre province, et notre gouvernement refuse que certains d’entre eux soient laissés pour compte et doivent s’en sortir seuls, en particulier dans cette économie changeante et mouvementée», explique Kathleen Wynne.

Doug Ford
Doug Ford

Le nouveau chef de l’opposition conservatrice Doug Ford considère plutôt que les Libéraux «diront et promettront n’importe quoi pour se maintenir au pouvoir».

La première ministre «a écrit beaucoup de chèques aujourd’hui», a commenté M. Ford après le Discours du Trône. Mais «ayant examiné les finances, je peux affirmer que ces chèques vont rebondir»!

L’Ontario est la juridiction non-souveraine la plus endettée au monde, avertit le Parti progressiste-conservateur. «Nous ne pouvons pas nous permettre d’hypothéquer notre avenir plus longtemps.»

Le mieux, le mauvais et le pire

Selon le NPD, les Libéraux ont déjà «coupé les budgets des hôpitaux, fermé des écoles de quartier et vendu des biens publics vitaux comme Hydro One».

Andrea Horwath
Andrea Horwath

Après 15 ans, «tout ce que promet le gouvernement aurait déjà dû être accompli», lance Mme Horwath. Ce Discours du Trône est «une tentative pathétique de convaincre les gens que, cette fois-ci, ce sera différent».

En vue du scrutin du 7 juin, le NPD compte notamment faire campagne sur un plan de soins dentaires universels, sous le slogan «Changez pour le mieux». Pour l’équipe d’Andrea Horwarth en effet, «les Ontariens n’ont pas à choisir entre mauvais (Wynne) et pire (Ford)»…

Les Conservateurs, eux, après un hiver chaotique marqué par le congédiement de leur chef Patrick Brown et l’élection surprise de Doug Ford, feront sans doute valoir un retour à l’équilibre budgétaire, une révision du nouveau curriculum scolaire sur l’éducation sexuelle, et l’élimination du système de plafonnement et d’échange de gaz à effet de serre et de toute «taxe carbone» mandatée par le gouvernement fédéral.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Qui devrait se préoccuper du statut du français à l’ONU?

Six mois après l’adoption, par le Comité des droits de l’homme de l'ONU, de constatations impliquant le Canada, les 18 pages du document ne...
En lire plus...

16 janvier 2019 à 13h05

Des sculptures asymétriques pour des réponses humaines inédites

sculpteur
Le nouveau musée The Modern.Toronto met en vedette des artistes de l’abstrait, comme le sculpteur ontarien André Fauteux jusqu'au 9 février.
En lire plus...

16 janvier 2019 à 9h00

Comment les écrivains parlent-ils des animaux?

À vos déguisements: l'émission radiophonique littéraire Quatrième de Couverture revient avec le «carnaval des animaux», le 19 janvier prochain à 14h30 au Collège Boréal.
En lire plus...

16 janvier 2019 à 7h00

10 nominations pour Damien Robitaille au 10e Gala Trille Or

Damien Robitaille est en lice pour le Prix Trille Or de l'«Artiste solo» de l'année et dans neuf autres catégories non genrées de l'APCM,...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 19h31

Contestation judiciaire : les premières demandes de financement sont attendues

Programme de contestation judiciaire
Près de deux ans après la fermeture du Programme d’appui aux droits linguistiques (PADL) et 12 ans après l’abolition du Programme de contestation judiciaire...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 16h00

Haro sur le gaspillage des aliments

Un tiers de la nourriture produite dans le monde finirait à la poubelle. Au Canada, plus de 60% de cette nourriture serait encore consommable....
En lire plus...

15 janvier 2019 à 14h25

La santé mentale dans le domaine de l’emploi: il faut en parler

C’est bien, pour une entreprise, d’avoir une approche définie sur papier pour traiter les problèmes de santé mentale – mais sa mise en pratique...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 9h00

Un mystérieux signal cosmique, c’est bien, mais deux, c’est mieux

Des «sursauts radio rapides» venus des profondeurs du cosmos, mais qui ne durent que quelques millièmes de seconde, c’est déjà intrigant. Mais lorsqu’on en...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 7h00

La débandade des Maple Leafs se poursuit

Les Maple Leafs recevaient la visite de l'Avalanche du Colorado pour la seule fois de la saison lundi soir à l'Aréna Scotiabank. Avant la...
En lire plus...

14 janvier 2019 à 22h54

1,9 million $ du fédéral pour le «Carrefour» de l’Université

Université de l'Ontario français
La ministre fédérale des Langues officielles et de la Francophonie, Mélanie Joly, a annoncé un investissement de 1,9 million $ pour le développement du...
En lire plus...

14 janvier 2019 à 20h40

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur