Les enseignants devront cesser leurs grèves

Partagez
Tweetez
Envoyez

La première ministre Kathleen Wynne a donné suite à sa promesse de mettre fin rapidement aux grèves qui menacent la fin de l’année scolaire dans les régions de Durham, Peel et Sudbury.

Suite à un avis de la Commission des relations de travail en éducation confirmant que les grèves en cours compromettent l’achèvement de l’année scolaire des élèves, le gouvernement libéral a déposé un projet de loi qui mettrait fin aux grèves locales par la Fédération des enseignantes-enseignants des écoles secondaires de l’Ontario et verrait le retour en classe dès cette semaine de quelque 72 000 élèves affectés par la pression syndicale.

En vertu de la loi proposée, toutes les parties pourraient continuer de négocier sur les questions locales en suspens avec l’aide d’un médiateur-arbitre.

«Notre gouvernement a beaucoup de respect tant pour les enseignants que pour le processus de négociation collective», assure la ministre de l’Éducation Liz Sandals, «mais notre priorité demeure le rendement et le bien-être des élèves.»

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur