Les auteurs se serrent la ceinture

Partagez
Tweetez
Envoyez

L’Association des auteures et auteurs de l’Ontario français (AAOF) a tenu son assemblée générale samedi dernier à Ottawa. Les membres ont réélu Gilles LeVasseur à la présidence et ont confié le poste de conseiller (région du Sud) au poète Daniel Grosleau-Landry, de Toronto.

Selon les états financiers de l’AAOF, l’année 2011-2012 en a été une où il a fallu se serrer la ceinture.

L’AAOF a connu plusieurs changements au cours du dernier exercice financier. Jean Malavoy a quitté la direction générale (il passe au Salon du livre de Toronto) et a été remplacé par Yves Turbide, anciennement de Théâtre Action.

Bien que les revenus aient chuté de près de 100 000 $, l’Association n’a pas enregistré de déficit. Elle maintient même un léger surplus cumulatif. Certains projets ont dû être reportés de six ou douze mois, notamment la caravane littéraire qui visait à faire circuler des auteurs et des livres franco-ontariens dans des communautés isolées ou non desservies par des librairies.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La baisse de revenus n’a pas empêché l’AAOF de tenir 33 rencontres littéraires ou soirées de poésie mettant en vedette quelque 40 auteurs. L’organisme a aussi appuyé 68 animations littéraires dans les écoles et bibliothèques. De plus, 1950 jeunes de 10 à18 ans ont participé à des ateliers sur la bande dessinée.

Tous les salons du livre desservant l’Ontario français ont bénéficié d’un coup de pouce de l’AAOF en 2011-2012: Casselman, Toronto, Hearst et l’Outaouais.

L’organisme a appuyé la revue des arts Le Sabord dans la publication d’un numéro spécial sur la littérature franco-ontarienne. Neuf auteurs membres de l’AAOF ont été publiés dans ce numéro 90 (automne 2011), dont Aurélie Resch et Lélia Young, de Toronto.

Lors de l’assemblée générale du 15 septembre, l’AAOF a rendu hommage à notre collaborateur Paul-François Sylvestre pour son appui constant au rayonnement de la littérature franco-ontarienne. Il est devenu membre honoraire de l’organisme qu’il a cofondé 24 ans passés.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur