10 attractions à ne pas manquer à la Nuit Blanche 2019

De samedi soir à dimanche matin

Among all these tundras
Partagez
Tweetez
Envoyez

Pour la 14e édition de la Nuit Blanche à Toronto, ce samedi 5 octobre, la ville sera transformée en une immense scène de spectacle d’art contemporain.

De l’art dans toute la ville

L’événement rassemblera plus de 300 artistes locaux, nationaux et internationaux à partir de 19h jusqu’à 7h du matin. 88 attractions seront réparties dans la ville pour l’événement. Deux expositions seront également organisées à Scarborough et à Fort York.

Les démonstrations artistiques de cette année auront pour thème le Continuum. Ce thème interroge sur le commencement et la fin, le changement et l’évolution à l’image de la ville de Toronto qui connaît une perpétuelle mutation de son paysage urbain.

Le jardin lunaire de Daniel Arsham

L’artiste Daniel Arsham exposera au Nathan Phillips Square, mêlant design, architecture et art.

Lunar garden de Daniel Arsham

L’artiste fait une archéologie fictive en imaginant ce que seront les futures reliques du 21e siècle. Son univers, à l’intersection entre le romantisme et le pop art, est unique.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Esmaa Mohamoud et Bryan Espiritu célèbrent les Raptors

À l’occasion des 25 ans des Raptors, deux artistes torontois, Esmaa Mohamoud et Bryan Espiritu, vont ériger, à l’Hôtel de Ville, une sculpture de 5,4 mètres de hauteur rendant hommage aux champions et célébrant les diverses communautés qui les soutiennent.

Le projet consiste à montrer les coulisses de la carrière des champions du basketball, leurs émotions et désillusions. Mais l’artiste Esmaa Mohamoud s’est également attachée à représenter la masculinité noire et sa manifestation athlétique au basketball.

Peace To The Past, Reach For The Future de Esmaa Mohamoud et Bryan Espiritu

Le kaléidoscope d’Alejandro Figueroa

C’est une installation interactive sous forme de kaléidoscope à taille humaine, s’accompagnant de projections en direct des médias sociaux.

À l’heure d’Instagram et des égoportraits, cette œuvre invite le spectateur à réfléchir au besoin de soigner son image sur les réseaux sociaux et d’être «validé» socialement.

Kaleidoscope: A Social Media Trinity par Alejandro Figueroa

Le collectif One Path au Musée Spadina

Le collectif One Path, composé d’une vingtaine d’artistes, exposera 21st-Century Craft dans les jardins du Musée Spadina. L’œuvre célèbre la transmission du savoir artisan et l’impact de l’industrialisation et de la modernisation sur l’artisanat.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

L’exposition permettra aux visiteurs de voir certains des savoir-faire qui se cachent derrière les artefacts du quotidien, qui sont davantage créés pour leur utilité que reconnus comme des objets artistiques.

21st-Century Craft de One Path

Lisa Jackson et la culture autochtone

Au Musée des beaux-arts de l’Ontario (AGO), vous pourrez également retrouver Unearthed, un extrait cinématographique de la première installation Transmissions de Lisa Jackson.

C’est une œuvre en trois parties qui prend la forme d’une enquête sur les liens entre la terre, le langage et les gens, s’inspirant notamment de la culture autochtone.

L’œuvre met en scène Jeneen Frei Njootli qui performe sur un seul plan séquence. Elle a été filmée lors du festival imagineNATIVE Film and Media Arts Festival 2017.

Unearthed de Lisa Jackson

Monochef écoute les bruits de la ville

Toutes les villes ont un bruit spécifique et c’est ce que Monochef a voulu montrer à travers Sound of Toronto.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

C’est une expérience interactive sur 360 degrés installée au Artscape Daniels Launchpad. Tous les bruits de la ville sont mis en musique pour représenter la vie quotidienne des Torontois: le métro, les ambulances, les voitures.

Sound of Toronto de Monochef

Tribal Crackling Wind: la danse est un langage universel

L’œuvre Trillionth I rassemblera des danseurs et des musiciens de différents courants culturels, aussi bien d’Asie, d’Amérique latine, du Canada que de l’Europe, d’Afrique et des Caraïbes.

À travers cette performance, l’ensemble Tribal Crackling Wind nous fait comprendre que la danse est un langage universel qui dépasse les conflits existant entre différentes nationalités.

Trillionth I de Tribal Crackling Wind

Call Again installe une piste de danse au musée de la chaussure

Au  Bata Shoe Museum, l’humeur sera à la fête. Le groupe Call Again rendra hommage à la danse et à ses différentes interprétations. L’installation sera composée d’une piste de danse ainsi que des projections de clips venant des quatre coins du monde.

L’œuvre dit rendre hommage à tous les danseurs, les habitués, les débutants, mais aussi ceux qui n’ont jamais osé et qui ne danseront que dans cette salle.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Non-Dance Dance Club de Call Again

bc/pa fusionne auteur et spectateur

Au Artscape Daniels Launchpad, l’idée développée par bc/pa est de donner l’opportunité à toute personne d’être au cœur de l’œuvre d’art, si bien qu’on ne distingue plus son auteur de son spectateur.

Bc/pa a été fondée pour explorer le lien existant entre les artistes et le public. La première œuvre du groupe fut un ballet durant 12 heures Opérations (1945-2006) : Movements, dont la première a eu lieu lors de la Nuit Blanche de Toronto 2018.

Artstar ! de bc / pa

Préoccupés de l’avenir de l’Arctique

Among All These Tundras est une exposition créée par un collectif d‘artistes internationaux préoccupés par le devenir de l’Arctique dans le contexte du réchauffement climatique, mais également la terre, la langue et la souveraineté.

Among all these tundras fait partie des expositions de la Nuit Blanche 2019

Le titre de l’exposition vient du poème My Home Is In My Heart du célèbre auteur Nils-Aslak Valkeapää.

Nuit Talks

Au-delà des expositions, vous pourrez bénéficier d’une expérience artistique unique en assistant aux Nuit Talks, du 18 septembre au 10 octobre. Ces conférences permettent aux artistes d’expliquer le choix de leurs œuvres. Vous pourrez également en apprendre plus sur les techniques d’art utilisées dans les expositions présentées.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur