L’environnement dans la mire d’élèves d’Étienne-Brûlé

Partagez
Tweetez
Envoyez

Des élèves de l’école secondaire Étienne-Brûlé, à Toronto, ont participé le 4 juin à un projet international en préparation de la conférence internationale de Paris sur le climat, COP21, qui aura lieu en décembre prochain. Dans le cadre d’une vidéoconférence, les ÉcoResponsables ont partagé avec une vingtaine d’autres écoles de partout dans le monde les initiatives écologiques qu’ils et elles ont mises sur pied.

Avec des élèves de l’Espagne, de la Guadeloupe, du Royaume-Uni et de la France, ces représentants du Conseil scolaire Viamonde ont pris part à des discussions animées par Jean-Michel Valantin, fonctionnaire chargé du développement durable au ministère français de l’Éducation.

Les ÉcoResponsables ont expliqué les initiatives qu’ils essaient de mettre en place à l’école pouvant aider au développement durable: meilleure gestion de l’eau, adoption du transport en commun, utilisation de sources d’énergie renouvelables. Ils ont aussi parlé d’apiculture (élevage d’abeilles à miel) et d’aquaphonie (réutilisation de l’eau des poissons d’aquarium pour produire de l’engrais). Les enjeux liés à l’évolution du climat et à l’eau potable ont notament été abordés lors de la vidéoconférence.

Les ÉcoResponsables sont le seul groupe du Canada à avoir participé à l’activité organisée par le réseau Canopé, la Ville de Paris et l’Académie de Paris (l’équivalent d’un conseil scolaire pour la capitale française).

Mené par l’enseignant Mounir Ferrag et présidé par l’élève de 11e année Mireille Cardinal, le comité travaille à développer des initiatives écologiques et à sensibiliser l’école à la cause de l’environnement.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur