L’école secondaire catholique Saint-Frère-André prend vie

200 élèves se donnent rendez-vous à leur nouvelle école du centre-ville

Partagez
Tweetez
Envoyez

Près de 200 élèves de la nouvelle école secondaire catholique Saint-Frère-André (SFA), à l’angle des avenues Lansdowne et College, ont pris part à un ralliement le 23 mai dernier à Toronto afin d’adopter les couleurs de leur future école. Ceux-ci provenaient d’écoles du Conseil scolaire de district catholique Centre-Sud (CSDCCS) et d’autres écoles de la ville-reine.

«Le dynamisme et l’enthousiasme dont nous sommes témoins démontrent à quel point l’école secondaire catholique Saint-Frère-André a un avenir prometteur», affirme Nathalie Dufour-Séguin, vice-présidente du CSDCCS.

«Je félicite les élèves qui ont participé à cette journée toute spéciale et je remercie les membres du personnel qui s’investissent dès maintenant -dans la vie scolaire de cette nouvelle école», a commenté Réjean Sirois, directeur de l’éducation.

Les Vikings

Les élèves ont été consultés sur divers aspects de la nouvelle école. Ils ont pu choisir certains éléments de l’uniforme et ont adopté le nom de leurs futures équipes sportives: les Vikings de Saint-Frère-André! Du même coup, une vidéo de présentation de l’école et une page Facebook officielle ont été lancées.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Vous êtes la nouvelle école Saint-Frère-André!» a lancé le directeur de l’école, Hader Ibrahim, aux élèves présents. Votre point de vue est important afin que cette nouvelle école soit à votre image. » M. Ibrahim a profité de l’occasion pour présenter la devise de l’école SFA: «L’élève au cœur de l’excellence.»

Forum ouvert

En après-midi, les élèves ont pu aborder divers sujets importants à leurs yeux. Sous le principe du forum ouvert, ils ont échangé à propos des activités parascolaires, de la cafétéria, des cours optionnels offerts, de l’accueil et de l’intégration.

Le tout s’est terminé par un cri de ralliement, en attendant de se retrouver en septembre au 330 avenue Lansdowne pour un nouveau chapitre dans l’histoire de l’éducation catholique de langue française à Toronto.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur