Le voisin tondeux est de retour!

Partagez
Tweetez
Envoyez

Cela devait revenir
et c’est revenu
que l’hiver fut long
assis dans son garage
tous les soirs
avant d’aller se coucher
avec sa femme
ah la méchante
la maîtresse légitime
avec qui il dormait le soir
pendant qu’elle
en prenait pour son rhume seule
à attendre les étreintes
de son tondeux adoré
ah la tondeuse du tondeux.
 Mais ça y’est
le printemps à peine installé
et après des jours
de pluie inlassables
à se retenir encore
vu que l’herbe était haute de 2 pouces
et même encore un peu jaune
il ne se pouvait plus le tondeux
il a mis son meilleur désodorisant
celui qui sent l’herbe des grands bois
et il  s’est tondu le visage
comme si cela était
le plus beaux des gazons
et il a ouvert tout grand
la porte de son garage
on aurait dit une révélation
elle était là chaude et en attente
souriante la tondeuse
l’air de se dire
– «voyons va t-il m’enfourcher ou pas le salopard qui m’a trompé tout l’hiver»?
Elle devait se faire pardonner là
alors ce fut fait il a commencé par lui mettre son huile
et à lui en mettre pleine la gueule
de ce pétrole qui lui revenait
elle avait soif après tout
la gigolotte
ah la tondeuse du tondeux.
Lui avec ses lunettes de soleil
rayonnant d’une joie
très très gênante à voir
il la sortie sa tondeuse
à la face du monde
il sortit son kodak
et avant de débuter sa partie de plaisir
il la posa de tout bord tout côté
sa tondeuse.
La prise de photos fut longue
mais il devait faire vite
le ciel se faisait menaçant
alors il se ressaisit
et délaissa sa séance d’adoration.
 
Sa vedette était prête
et il la prit par les poignées
et tira sur son cordon
et fit échapper le cri de jouissance
de sa belle
à la face du monde
et aux tympans désolés de ses voisins
qui tous ensemble se dirent secrètement
avec une amère désolation
– «ça y’est fallait s’y attendre
il revient nous polluer l’existence
le voisin tondeux est de retour»…

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur