Le type qui écrit avec de l’ADN

Partagez
Tweetez
Envoyez

Prenez un brin d’ADN, pliez-le : vous obtiendrez des rectangles. Avec suffisamment de rectangles, une équipe de l’École de médecine de l’Université Harvard a produit les 26 lettres de l’alphabet… et des sourires! 🙂

On s’entend pour dire qu’il faut un microscope électronique pour lire le «texte». Mais la technique utilisée est à ce point inédite qu’elle leur a valu une publication dans la revue Nature.

À quoi cela peut-il servir? À part réjouir les nerds, la réponse n’est pas claire, mais il est certain que le domaine des nanotechnologies a l’œil dessus : quiconque veut construire des «structures» à l’échelle de l’infiniment petit n’a aucune raison de se contenter de matériaux artificiels…

www.sciencepresse.qc.ca

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur