Le Toronto FC n’y arrive toujours pas

2-2

Le stade BMO était bien garni avec plus de 22 000 spectateurs.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Le Toronto FC, après quatre matchs sans victoire, devait absolument se relancer, vendredi, face à la faible équipe du Sporting Kansas City. La tâche ne s’annonçait pas facile pourtant avec les absences de presque la majorité des joueurs cadres de l’équipe (Mavinga, Bradley, Osorio et Altidore). Malgré une domination globale sur la rencontres les Rouges ont été tenus en échec. Ils ont même du pousser jusqu’à la fin pour égaliser à 2-2 dans les arrêts de jeu et ainsi éviter la défaite.

Après 10 minutes de possession de balle des visiteurs sans grand danger, Toronto FC se procure la première occasion dangereuse. Pozuelo se joue de deux défenseurs et décale Morrow qui adresse un centre en direction de Laryea, qui voit la défense repousser en corner. Sur le coup de pied de coin, les Torontois sont à eux doigts de marquer mais Melia s’interpose (12e).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Cette occasion a bien relancé les locaux qui monopolisent ensuite le ballon. Le numéro 10 rouge est dans tous les bons coups, il adresse un nouveau centre millimétré sur la tête de Boyd. Malheureusement ce dernier est signalé hors-jeu par le juge de ligne. Contre le cours du jeu, Kansas City obtient un tir de réparation peu évident et pourtant validé après visionnage vidéo. Gutiérrez s’en charge et trompe Westberg (0-1, 25e).

Toronto pousse et égalise avant la pause

Le TFC ne baisse pas les bras, sur un nouveau coup franc tiré par Pozuelo, Melia sort une nouvelle parade pour repousser la tête de Fraser (33e).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

A force de pousser, les Torontois finissent par faire céder la défense adverse. De Leon est à la réception d’un centre à ras de terre au deuxième poteau de Morrow et n’a plus qu’à pousser le ballon dans le but vide, pour égaliser juste avant la mi-temps (1-1, 43e).

Au retour des vestiaires, le Toronto FC continue de mettre le pied sur le ballon et de dominer. Le Sporting fait le dos rond en attendant des opportunités de contre-attaque. A la 58e minute Boyd, peu en vue, est remplacé par Jordan Hamilton pour dynamiser l’attaque torontoise.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Gutiérrez double la mise

Cette dernière demeure inefficace pendant les 20 premières minutes de la deuxième période. Le Sporting ne fait pas mieux, la faute à une défense à trois et un bloc défensif torontois bien en place. Ce sont malgré tout les visiteurs qui, suite à une belle combinaison voient Gutiérrez se faire faucher par De Leon et obtenir un deuxième pénalty, de nouveau après visionnage vidéo, complètement justifié cette fois-ci. Le milieu de terrain ne tremble pas et se fait justice lui-même (1-2, 73e).

Alors que la rencontre semble pliée en faveur des visiteurs, Toronto lance une dernière offensive à la 95e minute. Hamilton, à la réception d’un centre de Fraser parvient à égaliser au bout du suspense. Le TFC évite la défaite mais poursuit sa série de matchs sans victoire.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur