Le top 5 du 400e

Partagez
Tweetez
Envoyez

Après avoir exploré l’Acadie et la vallée du St-Laurent à partir de 1603, Samuel de Champlain fonde Québec en 1608 et jette les bases de la Nouvelle-France. En 1615, il remonte le fleuve et la rivière des Outaouais pour se rendre jusqu’à la baie Georgienne, où il passe l’hiver 1616 avec les Hurons-Wendat.

Pour célébrer ce début de 400 ans d’histoire française en Ontario, de nombreux événements sont organisés à travers la province, profitant notamment d’importantes subventions et investissements du gouvernement de l’Ontario.

Sur sur son site http://monassemblee.ca, Paul Hominuk, le directeur de l’Assemblée de l’Assemblée de la francophonie de Ontario, présente son top-5 des prochains événements qui jalonneront ces commémorations:

La fête commence en musique avec le Festival Franco d’Ottawa du 11 au 13 juin au parc Major: www.ffo.ca

Les festivités s’inviteront aussi à Toronto du 12 au 27 juillet, en parallèle avec les Jeux PanAm, pour la Francofête au Yonge Dundas Square: www.franco-fete.ca

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Ensuite, rendez vous avec Champlain à Penetanguishene, Du 31 juillet au 2 août 2015. La ville célèbre, en la recréant, la rencontre de l’explorateur français avec les chefs wendats: http://rendezvouschamplain.ca/fr

À Sudbury, ce sont les 40 ans du drapeau ontarien que l’on célébrera le 25 septembre. Ce jour-là, l’AFO organise une levée de 400 drapeaux dans toute la province à 11h.

Enfin, c’est à Toronto que s’achèveront les festivités lors d’un grand rassemblement de l’AFO du 22 au 24 octobre, avec des débats notamment sur la stratégie communautaire, un grand banquet et une remise des prix de la francophonie. C’est le groupe de chanteurs, musiciens et danseurs du spectacle itinérant L’écho d’un peuple qui aura le privilège de clôturer le rassemblement.

Rappelons que la première salve des commémorations du 400e a été tirée par TFO cet hiver, avec la diffusion de la série en six épisodes Le Rêve de Champlain, basée sur l’oeuvre magistrale de l’historien David Hackett-Fisher.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur